Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 décembre 2009

ST NICOLAS

Dans mon enfance, j'habitais le nord de la France et, forcément, cette fête était marquée par le pain d'épices en forme de St NICOLAS que nous recevions, mes soeurs, mon frère et moi, de nos parents et grands parents.

Son portrait était imprimé sur le papier qui recouvrait le pain d'épices. Il pouvait changer de visage, d'habit ou de coiffe. Mais c'était toujours St NICOLAS à la barbe blanche, le visage doux. Je gardais longtemps son image après avoir avalé le pain. Mais il me fallait bien, un jour, jeter le papier où restaient collées quelques miettes. Dommage, car j'aurais aimé collectionner d'années en années ses différents portraits...

saint_nicolas 2.jpg

vendredi, 14 août 2009

55 ans

55 ans séparent ces 2 photos.

img013.jpg1ERE MAISON PEPE RUE 08 09 (704 x 528).jpg

53 ANS...

53 ans séparent ces 2 photos.

img020.jpg1ER MAISON PEPE 08 09 (704 x 528).jpg

samedi, 13 juin 2009

PEAU DE SERPENT

Que diriez-vous si vous trouviez un jour une peau de serpent dans votre jardin, un soir d'été ?

Voici celle que j'ai trouvée intacte sur un tas de pierres il y a 10 ans : BELLE NON ?

002 (704 x 528) serpent.jpg:

samedi, 16 mai 2009

MOI AUSSI....

Je portais déjà des CONVERSES !!!!

Me voici avec ma grande soeur, photographiées toutes les deux par mon père, devant notre nouvelle maison, c'était en juin 1955...

img018.jpg

dimanche, 05 avril 2009

PETITE MUSIQUE DE NUIT

Mon père aimait la musique aussi bien contemporaine des années 60 que classique. Il faisait partie d'une chorale et jouait un peu de l'orgue comme son père... Il possédait quelques 33 tours et 45 tours. Je me souviens avoir vu dans sa pile les disques de Pétula Clark, Jacqueline BOYER et un choix de morceaux de musique classique.

Mais je garde un souvenir marqué de "La petite musique de nuit" de MOZART qui se faisait entendre dans toute la maison, tellement le son était fort... puis, comme ma mère criait car nous ne pouvions plus nous entendre, il baissait le son. Ce disque revenait souvent, je ne sais pas s'il fallait rechercher dans la fréquence de son audition une cause enfouie dans sa mémoire. Il n'en parlait pas, il aimait tout simplement faire tourner le disque plusieurs fois par semaine.

petite musique de nuit.jpg

vendredi, 06 mars 2009

UNE PETITE ROBE ORANGE

Elle avait remarqué une robe imprimée, en photo, dans un magazine. Son envie devenait de plus en plus forte au fur et à mesure qu'elle regardait la photo. Plusieurs fois elle avait refermé les pages, puis elle se mettait à rêver qu'elle pourrait la porter cet été, pendant ses vacances. Elle serait belle dedans, sans aucun doute. Il fallait qu'elle en parle à sa mère. Elle n'osait pas de peur d'essuyer un refus. Pendant plusieurs jours elle hésita, se disant que son envie lui passerait et elle serait ainsi en paix avec sa mère. Puis un matin, n'en tenant plus, elle ouvrit la bouche et sa phrase préparée depuis plus d'une semaine sortit spontanément. Elle en fut la première surprise. Elle avait tout simplement osé demander à sa mère de lui acheter.

robe--imprime-.jpg

samedi, 07 février 2009

DANS LE SUD...

Pour ceux qui connaissent mon blog NORDSUD, je vous montre une photo prise par mon fils le 3 février. Il s'agit du passage qui va des lavoirs, près du cimetière, jusqu'à la Fontaine Romaine (on la distingue au fond de cette photo).

D'habitude, ce ruisseau est un passage sec que je prends pour me rendre à LA POSTE.

 

Jugez vous mêmes !!!

03 02 09 Passage lavoirs.JPG

samedi, 31 janvier 2009

SUR LE CHEMIN DE L'ECOLE

Sur le chemin de l'école j'admirais les charmantes maisons coquettes ou je regardais tristement l'un d'entre elles, austère.

Je m'imaginais qu'à cette heure toutes les mamans du monde accomplissaient les mêmes gestes : se tenant dans leur cuisine sentant bon le café tout chaud ou bien déjà parties, un panier à la main, effectuer quelques achats en prévision des deux repas de la journée. Il ne pouvait en être autrement...

panier.jpg

dimanche, 07 septembre 2008

DEUX ANNIVERSAIRES

Hier toute la journée, nous avons fêté deux anniversaires : celui d'un copain, Alain, ch'ti, et de son beau-père, Jacques, Aveyronnais.

40 ans et 70 ans !!!.

Partis vers midi et rentrés vers 23 h, nous étions invités dans une salle couverte du camping du Lac du Salagou.

Au menu :

Salade verte avec oignons, tomates, mozarella

Immense Paëlla bien garnie

Fromage

Gâteaux de toute sorte tels que Mille feuille, Baba au rhum, Mousse au café, Mousse de fruits rouges et Tarte aux framboises...

Et puis, et puis : deux accordéonnistes, parmi les invités, nous ont entraînés à danser sur des morceaux folkloriques de l'Aveyron.

Le fils d'Alain et d'Emmanuelle, Axel, 11 ans, nous a joué ensuite au piano : Yesterday, une chanson des Beatles, avec brio ! Il a été fortement applaudi.

Quant à Emmanuelle, musicienne aussi, puisqu'elle a appris le piano, la guitare, la flute traversière et la flute à bec, elle a accompagné nos deux accordéonnistes.

Parmi les 60 personnes présentes, les enfants pouvaient se retrouver dans la salle de jeux mise à leur disposition, regarder la télévison s'ils le souhaitaient car le temps ne leur permettait pas toujours de courir dans le jardin. En effet, de temps en temps, une averse tombait et nous a empêchés de faire la partie de pétanque qui était prévue dans l'après midi.

Le tout s'est déroulé dans le bonne humeur et la musique et les chants !!!!