Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 juin 2019

MONTPELLIER, ville des BONAPARTE - 1783-1807 -

Le père de Napoléon y est venu faire soigner un cancer de l'estomac et y a vécu 2 ans avec son jeune fils, Joseph. Il décède de son cancer à Montpellier, à l'âge de 38 ans, le 24 février 1785.

Histoire, Bonaparte, Napoléon, Montpellier, cancer, médecin, culture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Louis, un autre de ses jeunes fils, y est venu pour soigner une paralysie de sa main droite en 1803 et y revient en 1807 avec sa femme Hortense, pour la même raison, alors qu'il est Roi de Hollande, il loge à l'Hôtel du Midi. Sa soeur, Elisa Bacciochi, grande duchesse de Toscane, séjourne en 1814 au château de la Peyssine (piscine), "folie" construite par Jean Antoine Giral en 1771, avenue de Lodève, qu'elle loue à l'illustre famille Richer de Belleval, pendant 3 semaines, alors qu'elle fuit Lucques, principauté toscane envahie par les Austro-Hongrois. 

histoire,bonaparte,napoléon,montpellier,cancer,médecin,culture

 

 

 

 

 

 

 

 

Napoléon III y est reçu en grande pompe à l'hôtel de la Préfecture en 1852, un an avant son couronnement.

(photos du net et texte extrait du "Guide SECRET DE MONTPELLIER et de SES ENVIRONS", de Myriem Lahidely, éditions OUEST FRANCE).

 

 

mercredi, 05 juin 2019

LE JOUR LE PLUS LONG (6 juin 1944)

Le 25 septembre 1962 est sorti le film américain Le Jour le plus Long

Mon grand père était âgé de 69 ans, mon père de 40 ans et moi-même allait avoir 10 ans le mois suivant.

Ce film retrace les événements du débarquement allié de Normandie pendant la journée du 6 juin 1944. Quand le film est passé à la télévision la première fois, mon grand père, n'ayant pas la télé chez lui, est venu le regarder chez nous. Depuis, j'ai revu ce film plusieurs fois.

Pendant la guerre 39-45, au début de l'occupation, mon grand père s'est engagé dans la résistance active et mon père refusa de se laisser intégrer dans le Service de Travail Obligatoire. Il a alors connu dès 1942 les aléas de la vie clandestine avec de nombreux déplacements entre Cambrai et Landrecies (59 Nord), en utilisant la ligne ferroviaire du Cambresis (entre Cambrai et Catillon). Il a alors adhéré au SOE Britannique (Special Organisation Executive) et devint correspondant radio-amateur. Il collectait des informations à transmettre et recevait des messages à répercuter.

Mon père fut l'un des maillons de ces réseaux qui ont tant aidé à la libération du sol national.

 

guerre,libération,film,histoire,6 juin 1944,occupation,résistance

guerre,libération,film,histoire,6 juin 1944,occupation,résistance

 

 

vendredi, 31 mai 2019

MAISON NATALE DE Jeanne d'ARC

En septembre 2013, je suis passée près de la maison natale de Jeanne d'Arc à DOMREMY dans les VOSGES.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_natale_de_Jeanne_d%2...

 

P1020917.JPGP1020916.JPGP1020915.JPGP1020921.JPGP1020920.JPGP1020918.JPG

samedi, 27 avril 2019

CARTES SCENES MILITAIRES CLASSE 1906

cartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humourcartes postales, cartes militaires, armée, classe 1906, histoire, humour

jeudi, 18 avril 2019

A SETE HIER

tourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisonstourisme, Sète, bateaux, culture, histoire, saisons

samedi, 16 février 2019

PATRIMOINE

A voir sur mon 3ème blog, ma visite de cet après midi :

http://nordetsud.hautetfort.com/archive/2019/02/16/patrim...

visite,patrimoine,histoire,culture,murviel les montpellier,exposition,tisserand,forgeron

samedi, 01 décembre 2018

INAUGURATION ce jour DES NOUVELLES HALLES de MONTPELLIER (j'ai connu les halles Laissac construites en 1968, avec le parking au-dessus)



vendredi, 23 novembre 2018

VILLENEUVETTE, LA MANUFACTURE ROYALE

Villeneuvette est une commune située dans le département de l'Hérault.

Pour en savoir plus sur son histoire : http://www.clermontais-tourisme.fr/-Villeneuvette-manufac...

Je l'ai visitée deux fois, une première fois avec mes enfants au milieu des années 80 et la deuxième fois avec mon mari en février 2011.

histoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textileshistoire,manufacture royale,villeneuvette,clermont l'hérault,draps,textiles

 

vendredi, 09 novembre 2018

UNE HISTOIRE VRAIE

Marguerite était née le 31 décembre 1898 à HON HERGIES dans le Nord, son père était meunier.

Pendant la Grande Guerre la région était occupée par les Allemands.

Voici le courrier qui lui a été envoyé d'Essen le 1er septembre 1919 :

"Chère Mademoiselle Marguerite !

J'ai reçu avec beaucoup de plaisir votre lettre. C'était une joie, que je ne peux pas décrire. Je vous suis bien obligé. En vous quittant en 1917, j'ai toujours pensé comment va la agréable Mademoiselle Marguerite et sa famille ? J'ai aussi toujours pensé tu peux peut être visiter encore une fois la famille T., mais malheureusement nous ne sommes jamais revenus au Moulin d'Hergies. C'était le mois d'octobre 1918 pendant notre retraite, nous avons passé Bohain, Wassigny, Etreux, Boué et le Nouvion, c'est peut être vingt kilomètres au sud de la Groise et dans ces jours j'ai toujours pensé, que fait maintenant la famille T. Oh, j'ai vu les plus pauvres de la guerre, quittant leur maison et tous qu'ils possédaient. Et vous aussi ma chère Mademoiselle Marguerite restait plus rien dans la maison ? J'en suis très fâché, oh je me rappelle encore très bien de votre jolie maison et les propres chambres. Mais maintenant, comment allez-vous ?

Maintenant je veux bien aussi parler un peu de notre famille. Chez nous tout le monde va bien, ma maman était très heureuse avoir de retour son fils en bonne santé. Mon seul frère est bien retourné de la Russie étant très longtemps en captivité. Ma soeur et son fiancé le médecin est aussi en bonne santé. Moi, je suis depuis le 1er janvier 1919 chez mon oncle, le Monsieur Alphonse de F. comme secrétaire privé et je n'ai pas à me plaindre, je suis toujours très content. Ci-joint vous trouverez une photo de Jean et ma chère Mademoiselle Marguerite auriez-vous l'obligeance de m'envoyer aussi une petite photo de vous ? Je vous serais très reconnaissant.

J'espère de vous revoir et peut être très bientôt. Au revoir ma chère Mademoiselle Marguerite. Bien le bonjour et saluez de ma part votre famille. Permettez-moi de vous offrir mes salutations les plus cordiales. Votre sincère ami, qui n'oublie jamais la agréable Mademoiselle Marguerite et sa famille.

Jean

Ayez la bonté de me répondre bientôt".

Et le 10 juillet 1921, une autre photo est envoyée à Marguerite, de la Sarre, avec ces mots au dos :

"Aussi pour vous ma petite amie et je vous demande de tout mon coeur n'oublie pas le Monsieur Jean R. de F."

histoire,grande guerre,amour,allemagne,1914,1918

 

jeudi, 11 octobre 2018

ST MICHEL DE GRANDMONT


J'ai visité ce lieu charmant il y a 4 ans et j'ai fait le montage vidéo avec mes photos personnelles. 

Pour s'y rendre, voir ce site : http://www.herault-tourisme.com/patrimoine-culturel/soumo...