Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 29 août 2015

AU JARDIN...

saisons,été,fleurs,détente,lire,écriture,journal intimesaisons,été,fleurs,détente,lire,écriture,journal intimesaisons,été,fleurs,détente,lire,écriture,journal intimesaisons,été,fleurs,détente,lire,écriture,journal intimesaisons,été,fleurs,détente,lire,écriture,journal intime

samedi, 23 mai 2015

BALADES DANS LA VILLE DE MON ENFANCE

J'aime me promener dans ma ville natale, celle où j'ai grandi, aller de quartier en quartier, retrouver des instants enfouis au plus profond de moi. Je prends les petites rues, je tourne à droite ou à gauche. Je fais une boucle et reviens à l'endroit où je m'étais trouvée quelques instants auparavant. J'ai le coeur plein de souvenirs heureux. Des images défilent dans ma tête. Je me pose aussi quelques questions : pourquoi a-t-on élevé ce monument ? Ces maisons anciennes appartenaient à qui ? Appartiennent à qui maintenant ? L'histoire se perd dans le visage quotidien de ces murs. Je me retrouve à la maison, je tourne les pages du livre retraçant la vie de cette petite ville où je suis née et où j'ai grandi.

souvenirs,enfance,ville,journal intime,écriture,société,auteur,livre,culture

samedi, 16 mai 2015

LA FRITURE (souvenir d'enfance).

Maman prépare le repas de midi, nous l'aidons à mettre la table. C'est un beau jour de printemps, le soleil brille. Nous partons jouer dans la cour en attendant qu'elle nous appelle pour le repas. 

Soudain, derrière le mur de clôture, nous entendons le voisin qui crie. Nous appelons maman qui sort de la cuisine et vient nous demander ce qui se passe. La voisine se met également à crier. Nous ne savons pas ce qui se déroule derrière le mur. Les cris étouffés continuent. Quelques minutes s'écoulent puis les pompiers arrivent. Nous n'osons pas bouger, nous sommes angoissés. La voisine sort en courant vers les pompiers et en criant : "c'est mon mari, vite !" Ils s'engouffrent à l'intérieur de la maison. Maman ouvre la porte d'entrée puis la repousse en nous disant de rentrer. Nous nous mettons à table avec la gorge nouée.

Dans la soirée, nous apprenons que le voisin a renversé l'huile bouillante de la friteuse sur son bras et sa jambe. Dans ma tête j'imagine l'accident plusieurs fois de suite. Je ne comprends pas. Nous en parlons pendant quelques jours. Maman demande chaque matin des nouvelles à la voisine jusqu'à ce que son mari rentre de l'hôpital où il a reçu les soins.

enfance,souvenirs,écriture,journal intime,auteur,recueil,culture,ville,voisins

samedi, 28 mars 2015

AU JARDIN, FLEURS et ARBUSTES

Un petit tour au jardin permet de faire le point de ce qu'il faudra faire dans les semaines à venir. Après les pluies du début de semaine, l'herbe pousse. Voici venu le temps de tondre.... Je m'y suis mise ces derniers jours.

Il me faut préparer les pots qui accueilleront les fleurs annuelles (pensées, oeillets, pétunias, bégonias, etc). J'ai fait le tri de ce qui a résisté à l'hiver, j'ai jeté ce qui est mort et les pots cassés. Les rosiers s'épanouissent. Les arbustes de printemps fleurissent.

Le terreau a été acheté il y a un mois et permettra les semis de légumes.

jardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intimejardin,fleurs,jardinage,loisirs,saisons,printemps,société,journal intime

 

jeudi, 12 mars 2015

UN PETIT TOUR

saison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,web

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit tour au jardin où les fleurs se réveillent. Il faut arroser car il fait déjà sec.

L'hiver n'a pas été long. La preuve : un pétunia a résisté dans un pot suspendu à un de mes arbres. Il va peut être fleurir dans quelques semaines.

Il a fait jusqu'à 23 ° hier. Je suis partie faire de la marche le matin, en tee shirt, sans chapeau. J'aurais dû car le soleil tapait si fort que j'ai pris un coup de soleil sur le visage. Aujourd'hui, même soleil.

saison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,websaison,jardin,printemps,loisirs,soleil,journal intime,web

 

samedi, 07 mars 2015

LA LETTRE

Un matin, maman reçoit une lettre non affranchie, à mon nom. Le facteur lui demande de régler les frais de timbre et la taxe de non affranchissement. Cela met de mauvaise humeur maman. Qui peut bien écrire à sa fille qui n'a que 11 ans et sans mettre de timbre ? A l'ouverture, elle pousse des : "Oh ! Eh bien !". Elle la montre à toute la famille. J'en prends connaissance avec surprise : il s'agit d'une lettre d'un jeune garçon qui me donne rendez-vous à telle heure et à tel lieu de la ville. Il n'a pas signé. Je me demande qui a pu écrire. Bien sûr il n'est pas question que je me rende à ce rendez-vous car je n'ai pas de fiancé, ni d'amoureux. A cet âge là, pas encore. La lettre va jusque chez la voisine, ainsi mes petites copines sont mises au courant. Je suspecte bien un garçon qu'elles fréquentent. Il s'agit du fils du propriétaire du cinéma qui se trouve de l'autre côté de la rue. Mes voisines en sont amoureuses et aimeraient bien sortir avec lui. A chaque fois qu'il sort dans son jardin, elles filent lui parler.

Nous faisons notre enquête jour après jour mais nous ne parvenons pas à trouver le coupable.

souvenirs,nouvelles et textes brefs,écriture,journal intime,enfance,société,livre,recueil,elisa raconte

 

samedi, 07 février 2015

Mr ROUSSEAU

Un de mes professeurs m'a marqué plus particulièrement. Proche de la retraite, il enseignait le français en 5ème au collège que je fréquentais, collège qui était également un lycée. 

Trois lieux ont marqué son existence : sa ville natale, l'Afrique et la ville où il a passé la fin de sa vie.

Les jeunes de mon âge se souviennent de la célèbre 2 CV rouge qui se garait le matin et l'après midi devant l'établissement. Le professeur emmenait quelquefois des élèves avec lui.

Il commençait son cours avec sérieux puis, voulant partager ses souvenirs, il parlait de sa vie passée à Bamako, capitale du Soudan, l'actuel Mali. Il nous racontait des anecdotes sur les Touaregs, comment ils vivaient, quelles étaient leurs coutumes. 

Mr Rousseau avait exercé dans le cadre de l'éducation des fonctions de professeur, d'inspecteur en brousse et de directeur de cabinet au sein du ministère. Il interrompait ses cours quand un détail lui rappelait cette vie loin de la France qui devait certainement lui manquer. Nous écoutions ces récits qui nous semblaient d'un autre monde. A treize ans, nous étions si jeunes que nous ne connaissions presque rien.

Notre professeur ressemblait à Jean Gabin et impressionnait quand ses grands yeux clairs s'écarquillaient ou quand ses sourcils se fronçaient. Il était extraordinaire. Nous l'aimions bien ce "papy" sympathique. Pendant les grandes vacances, comme certaines de mes camarades, je lui ai envoyé une carte postale de Bretagne. Il venait de prendre sa retraite et il nous manquait déjà.

Dans sa ville, il était connu : il avait plusieurs cordes à son arc. Il animait d'ailleurs un club de tir à l'arc. Il était à la fois musicien, peintre, animateur, acteur, orateur, conteur et historien. Il a touché à tout avec réussite. En tant que peintre, il participait à de nombreuses expositions prestigieuses. Sa maison était tapissée de ses toiles. En tant qu'animateur, il participait à la mise en place de défilés en costumes historiques. En tant qu'acteur, il avait monté plusieurs pièces de théâtre dans sa commune.

souvenirs,anecdotes,écriture,journal intime,enfance,éducation nationale,professeur,société,écoles.

 

 

vendredi, 02 janvier 2015

Mes promenades

Je peux choisir plusieurs lieux de promenade à pied autour de mon village. Je connais presque tous les coins alentour.

Pendant ces vacances de NOEL, j'ai tenté d'aller plus loin, au bout de ce chemin où s'étendent des vignes à droite ou à gauche, un chemin tranquille qui va vers la ville voisine, à 4 ou 5 kms.

Il a tant plu de septembre à novembre que la terre est gorgée d'eau. Un petit ruisseau se glisse entre les cailloux et les roches. Cet endroit doit être sec la plupart du temps, et surtout en été. Nous sommes dans le Sud... Au loin, sur la droite, quelqu'un fait du feu...  Un vigneron taille sa vigne. De nombreux oiseaux s'envolent à mon approche. Le chemin continue et descend vers un petit pont.... là où le ruisseau traverse. Puis je fais demi-tour, le chemin monte fort. Deux poneys mangent tranquillement dans un sous bois de pins en me regardant passer. Une dame descend de sa voiture deux vélos sur lesquels deux enfants montent.

Ils dévalent la pente. La dame remonte dans sa voiture et les suit au pas. Je retrouve la route qui mène à l'entrée de mon village.

Un cheval blanc s'est échappé ! il marche sur la route vers le premier Stop. Une joggeuse me dépasse, des chiens aboient. Un homme essaie d'attraper le cheval avec une grande corde. Le cheval le suit, tourne à droite et retourne calmement dans son enclos.

loisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intimeloisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intime

 loisirs,vacances,randonnées,marche,sport,société,journal intime

mardi, 25 novembre 2014

AU JARDIN

Entre deux pluies, je me suis rendue au jardin. Nous sommes en novembre. Le temps est resté assez doux. Les fleurs, arbustes et plantes continuent de grandir, fleurir et se développer.

Les romarins, les cotonéaster et buissons ardents ne craignent rien. Par contre les petits cactus devront être rentrés dès l'annonce de gelées ainsi que les bégonias et peut être le pétunia qui fait de la résistance. Le camélia est en bouton. La rhubarbe attire les escargots mais reste forte.

L'oxalis rose, la bruyère, les ficoïdes, les petites marguerites et les lilas d'Espagne fleurissent comme si c'était le printemps.

jardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyèrejardinage,plantations,saisons,novembre,jardin,loisirs,journal intime,sud,midi,oxalis,bégonia,romarin,bruyère

mardi, 16 septembre 2014

L'AUTOMNE S'INSTALLE

L'automne s'installe, le ciel gris nous accompagne et quelquefois la pluie. Il faut ranger petit à petit les tenues de la belle saison, le maillot de bain, mais pas encore les sandalettes. 

En faisant un tour au jardin, je m'aperçois que les pétunias font triste mine, ils ont bien donné de mai à maintenant. Ils sont épuisés d'avoir tant fleuri... Je note les travaux à faire (taille des haies et du lierre envahissant, plantes à rentrer avant mi-novembre...)

Les feuilles tombent, il faut les ramasser à la main ou avec le balai. J'espère encore quelques beaux jours. Il faut en profiter dès maintenant. Je vais passer à d'autres activités (rangement des armoires, des étagères, un peu de couture, balades à la campagne, j'ai repris les cours de gym).

En même temps, je n'avance plus ces derniers jours dans l'écriture de mon dernier livre. Mais je vais y arriver, l'inspiration va revenir. Je n'ai pas de date limite pour rendre mon manuscrit. 

Je vous souhaite tous une bonne fin d'été.

journal intime,blogs,internet,réseaux sociaux,écriture,auteur,nouvelles et textes brefsjournal intime,blogs,internet,réseaux sociaux,écriture,auteur,nouvelles et textes brefs