Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 juin 2018

LE BARBIER DE SEVILLE (extrait) Beaumarchais.

Veux-tu, ma Rosinette

Faire emplette

Du roi des maris ?...

Je ne suis pas Tircis ;

Mais, la nuit, dans l'ombre,

Je vaux encore mon prix,

Et quand il fait sombre

Les plus beaux chats sont gris.

beaumarchais jpeg.jpg

jeudi, 22 mars 2018

Quelques citations

VOYAGE :

Qu'est-ce en général qu'un voyageur ? C'est un homme qui s'en va chercher un bout de conversation au bout du monde (Barbey d'Aurevilly).

VIVRE :

La vie et l'amour. Vivre est comme aimer ; toute raison est contre, et tout instinct robuste est pour (Samuel BUTLER).

TRAHISON :

La trahison peut être le fait d'une intelligence supérieure entièrement affranchie des idéologies civiques (Paul LEAUTAUD).

citations,culture,écriture,auteur,littérature,livre,recueil

 

vendredi, 09 mars 2018

SI TU AIMES LA PLUIE

Si tu aimes la pluie

Alors tu aimes Mars

Tout au fond de ton puits

Tu crois à une farce

Des pluies abondantes

Et la peur te hante

De voir tant de flaques

Tu deviens patraque

Les nuages cèdent

Le soleil remède

Te couvre de bonté

Finie l'austérité.

poèmes,poète,mes poèmes,poésie,livre,auteur,recueil,mars

 

mercredi, 07 mars 2018

Citations sur le RIRE

La plus perdue de toutes les journées est celle où l'on n'a pas ri (CHAMFORT).

citations,auteurs,écriture,livre,culture,recueil,pensées,philosophie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très souvent, le rire est une forme de la politesse, ou l'un des moyens innombrables de se faire bien voir (X).

J'ai ri, me voilà désarmé (A. PIRON).

citations,auteurs,écriture,livre,culture,recueil,pensées,philosophie

vendredi, 16 février 2018

CITATIONS sur VIEILLARD

Les vieillards sont la majesté du peuple.

(Joseph JOUBERT).

C'est une grande difformité dans la nature qu'un vieillard amoureux.

(La BRUYERE).

Les conseils de la vieillesse éclairent sans échauffer, comme le soleil de l'hiver.

(VAUVENARGUES).

(en photos, anémones blanda - de Grèce ou de Turquie - anémones fleuries dans ma pelouse devant la maison. Photos prises cet après midi, il faisait 17 °).

citations,auteurs,livres,écriture,culture,littérature,recueilcitations,auteurs,livres,écriture,culture,littérature,recueil

 

mercredi, 31 janvier 2018

LA MAIN

Froides mains, chaudes amours.

(La froideur des mains indique un tempérament ardent).

Il faut que la main gauche ignore le bien que fait la main droite.

(Charité doit être discrète)

Les mains noires font manger le pain blanc.

(Le travail procure l'aisance).

Des mains vides, prières vaines.

(Lorsque l'on est pauvre, on a beau supplier, on n'obtient rien).

Tous les doigts de la main ne se ressemblent pas.

(Les meilleurs amis n'ont pas forcément le même caractère).

proverbes,dictions,citations,auteur,recueil,culture

vendredi, 12 janvier 2018

TANTINE

La cousine de mon père s'appelait Camille, mais tout le monde dans la famille l'appelait TANTINE.

Elle était fille unique et n'avait jamais connu son père. Elle vivait seule avec sa mère depuis le décès de son beau-père, Louis. J'ai gardé un souvenir flou de Louis du temps où nous allions en famille rendre visite à Tantine et tante Thérèse, sa maman, je devais avoir 7 ou 8 ans. C'était un homme doux et discret.

Tantine était secrétaire de direction dans une grande société de chauffage. Elle avait toujours les ongles vernis, le rouge aux lèvres et les cheveux noirs impeccablement coiffés. Dans sa grande maison, un peu bourgeoise, qu'elle avait décorée avec beaucoup de goût, elle nous recevaient le dimanche après-midi autour d'un café ou d'un chocolat au lait et de bons petits gâteaux. Toujours souriante et enthousiaste, elle nous maquillait et nous offrait ses rouges à lèvres un peu usés qui faisaient notre bonheur.

N'ayant jamais eu d'enfant, elle les remplaçaient par les enfants de son unique cousin (mon père). Elle s'habillait avec une grande classe et quelquefois nous emmenaient faire du "lèche-vitrine" dans sa ville. Elle avait trois grandes armoires pleines de toilettes de toutes sortes, dans les deux chambres à l'étage. Une fois par an, au mois d'août, elle nous invitaient à passer une journée entière avec elle et sa maman. Nous prenions le train le matin pour nous rendre dans sa ville. Elle achetait des plats "en gelée" chez le traiteur car elle ne faisait pas beaucoup la cuisine. Quelquefois, elle nous emmenaient au cinéma ou faire un tour dans le jardin public du château et du Musée. Puis, vers 17 heures, elle nous raccompagnait à la gare. 

Quand nous étions encore petits, elle nous demandait de préparer un petit spectacle de danse ou de chansons que nous devions jouer devant nos parents et sa maman. Pour cela, nous fermions la double porte qui séparait la salle à manger et le salon. Les spectateurs se tenaient dans la salle à manger et nous, les acteurs ou danseurs, nous nous tenions dans le salon. Elle savait que j'aimais la danse classique et il ne fallait pas me prier trop longtemps pour que je m'élance sur les pointes et me donner ainsi en spectacle. Elle mettait un de ses disques de musique classique et, avec mes soeurs, nous imitions les petits rats en sautant, tournant, levant les bras avec grâce au son du piano ou d'un orchestre entier. Quand le spectacle était terminé, après les applaudissements, nous refermions la double porte, en saluant comme les petits rats de l'Opéra nos parents, Tantine et tante Thérèse.

Tante Thérèse est décédée en 1979 et Tantine en 1990 mais je garde de nombreux souvenirs d'elles : une fleur faite avec des plumes d'oiseaux qui venait d'un des grands vases de Tantine, deux petits cadres représentant des fleurs, l'un en imitation cuivre, l'autre en platre recouvert de peinture dorée et des photos car mon père aimait nous prendre en photo les dimanches. J'ai gardé également un des manteaux de Tantine, écossais bleu, indémodable et je ne suis pas prête de m'en séparer.

souvenirs,enfance,écriture,famille,auteur,recueilsouvenirs,enfance,écriture,famille,auteur,recueil

 

lundi, 13 novembre 2017

UNE BONNE NOUVELLE

DEUX de mes poèmes ont été publiés dans la revue PORTIQUE n° 108.

Tous les détails sur mon 2ème blog :

http://depoesiesenpoesies.hautetfort.com/archive/2017/11/...

Je remercie infiniment Chris.

Si vous voulez participer à son concours Photographique, rendez-vous sur le blog de PORTIQUE :

http://portique.canalblog.com/

 

P1060742 COUVERTURE PORTIQUE 131117.JPG

mercredi, 01 novembre 2017

L'AMITIE

Embarcation assez grande pour porter deux personnes par beau temps, mais une seule en cas de tempête (Ambrose BIERCE, Le dictionnaire du diable).

citations,auteurs,écriture,recueil,livre,culture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il est sage de verser sur le rouage de l'amitié l'huile de la politesse délicate (Le pur et l'impur, COLETTE).

citations,auteurs,écriture,recueil,livre,culture

 

 

 

 

 

 

 

 

L'amitié est le plus souvent une porte de sortie qu'une porte d'entrée de l'amour (Gustave LEBON, Aphorismes du Temps Présent).

citations,auteurs,écriture,recueil,livre,culture

 

mercredi, 18 octobre 2017

MON NOUVEAU LIVRE VIENT DE SORTIR

OUBLIER SES ANCETRES, C'EST ETRE UN RUISSEAU SANS SOURCE, UN ARBRE SANS RACINES (Proverbe chinois).

Il y a 4 ans, j'ai commencé l'écriture de mon livre QUELQUE PART UN HERITAGE.

Je viens de le terminer et de le publier. Si cela vous intéresse, rendez-vous sur le site de publication où vous pourrez lire un extrait : 

https://www.thebookedition.com/fr/quelque-part-un-heritag...

livre,écriture,auteur,culture,littérature,recueil,histoire