Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 21 janvier 2016

IL EST PARU

J'ai la grande joie de vous annoncer la sortie de mon 8ème livre VERS TOILES ET AUTRES HISTOIRES (150 pages).

Cet ouvrage reprend mes derniers textes écrits depuis la parution de mes 3 recueils de poésies. J'ai ajouté quelques anciens poèmes. Vous trouverez au fil des pages mes dessins ou peintures illustrant les textes. Ce livre est disponible sur Thebookedition.

Je vous donne ci-après le lien et j'espère que vous prendrez plaisir à feuilleter les 150 pages de ce recueil. Amicalement.

http://www.thebookedition.com/vers-toiles-et-autres-histo...

 auteur,livre,recueil,écriture,poésie,poèmes,culture,vers,peinture,textes brefs,contes

 

lundi, 18 janvier 2016

UN SOT (citations)

Le plus mauvais tour que la fortune puisse jouer à un homme d'esprit, c'est de le mettre dans la dépendance d'un sot.

(Casanova de SEINGALT est né Giacomo CASANOVA, le 2 avril 1725 à Venise et décédé le 4 juin 1798 à Dux en Bohème.  Giacomo CASANOVA fut violoniste, écrivain, magicien, espion, diplomate et bibliothécaire. Il savait user aussi bien de charme que de perfidie pour conquérir les femmes. Cette réputation provient de son oeuvre autobiographique HISTOIRE DE MA VIE, rédigée en Français. Il vécut en homme libre de pensée et d'action).

citations,auteurs,livres,écriture,marquis,casanova

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un sot est nécessairement original puisqu'il s'occupe uniquement d'un objet auquel les autres n'ont jamais pensé.

(Marquis de CHAMPCENETZ)

mercredi, 13 janvier 2016

LUNE ORANGE (un de mes poèmes illustré d'un de mes dessins qui figureront tous les deux dans mon prochain recueil de poèmes)

Ne me demandez pas de l'oublier

Sa peau et la mienne sont soeurs

Elles s'attirent,

Se connaissent par coeur

Tous deux enfants de la lune

Nous rejoindrons la poussière

D'une lune orange et claire.

amour,poésie,poèmes,poète,écriture,tendresse

lundi, 11 janvier 2016

MON BLOG

Il y a 10 ans, à cette époque de l'année qui commençait, j'avais envie d'un site à moi. Mais ce n'était pas gratuit. Alors, comme la mode des blogs était déjà dans l'air, j'ai fait des recherches pour trouver un hébergeur de blogs qui rende la publication de notes pas trop compliquée. Je débutais sur Internet, je ne voulais pas me compliquer la vie avec un site lourd et difficile à manipuler. J'ai essayé sur cette plate-forme sans savoir trop dans quelle ou quelles aventure (s) j'allais me lancer, comment cela pouvait fonctionner. Pour moi, ce devait d'abord être un essai. Et voilà que l'essai dure depuis bientôt 10 ans. Je me suis inscrite ici un 14 janvier. Je vais donc fêter mes 10 ans de blog cette semaine. 

blog,internet,sites,écriture,web

19:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (26) | Tags : blog, internet, sites, écriture, web

vendredi, 08 janvier 2016

NATACHA

Natacha aime les jours de pluie

Aujourd'hui elle attend son enfant

Qu'elle a eu à plus de trente ans

Aujourd'hui elle file

S'agite sous son parapluie

Sur les trottoirs de la ville

Natacha aujourd'hui perd la raison

Un fils pour seul horizon

Un chien pour seule compagnie

Natacha aime les jours de pluie

Elle s'agite sous son parapluie

Quelquefois je lui tiens compagnie

Natacha aime les jours de pluie

Aujourd'hui elle file

Sur le trottoir qui brille

Sous les gouttes de pluie

Elle va revoir son fils demain

Elle sourit et oublie son chagrin

Elle court dans la grande ville

Elle a les yeux qui brillent.

mes poèmes,poètes,poésie,poèmes,écriture,vers,pluie,natacha

mercredi, 06 janvier 2016

Un de mes dessins qui paraîtra dans mon prochain recueil de poèmes.

Mon recueil de 152 pages aura pour titre VERS, TOILES et AUTRES TEXTES. Mes dessins réalisés avec des crayons de couleurs illustreront les textes (poèmes, textes brefs, contes) que j'ai écrits pendant près de 9 ans.

livre,auteur,écriture,poèmes,poète,recueil,loisirs,dessins,croquis

lundi, 04 janvier 2016

LA VERITE SE CACHE

La vérité se cache

Abattue à coup de hache

Aide-toi le ciel t'aidera

Tu n'as qu'à jeter des ponts

M'avait dit l'ingrat

Comme pour donner des leçons

La vérité se cache

Abattue à coup de hache

Pas question de confessions

Qui finissent en agression

Ou même en lapidation

Sous les vociférations.

poèmes,poésie,poète,écriture,culture,livre,recueil

lundi, 28 décembre 2015

LES PETITS CARNETS BLEUS (Extrait n° 3 de mon livre)

Les vacances de Noël viennent de commencer mais déjà Juliette s'ennuie de ses camarades de classe. Elle se rend chez une copine accompagnée de sa soeur aînée. Elles bavardent toutes les trois en écoutant un disque des Beatles et en buvant une tasse de café, le tout dans la bonne humeur. Juliette se demande si elle se mariera un jour, quel métier elle aura, elle a peur de son avenir mais n'en parle à personne. Elle compte les derniers jours de l'année qui va s'achever.

souvenirs,journal intime,écriture,noël,vacances,amour,amitiés,lycée

 

 

 

 

 

 

 

Le jour de Noël, après la messe de minuit, la famille se retrouve autour d'un chocolat au lait bien chaud et d'une brioche tiède. On ouvre les cadeaux rassemblés au pied du sapin, dans un coin du salon. La crèche a été installée sur la commode, près du sapin décoré de guirlandes et de boules scintillantes. Celui-ci sera replanté dans le jardin en début d'année.

Le 5 janvier, Juliette reprend le chemin du lycée et le rythme des cours. Entre copains et copines, on se souhaite la bonne année en s'embrassant. Marie Claire est malade et Juliette lui rend visite en lui apportant les devoirs à effectuer pour la semaine prochaine.

En cours, Alain se met souvent derrière Juliette et, de temps en temps, il l'appelle discrètement pour lui demander, soit un livre, soit des copies doubles, ou même des bonbons ou des cigarettes pour la récréation. Certains jours, il mendie quelques francs. Juliette ne comprend pas pourquoi il ne lui parle pas plus. Elle essaie de décortiquer toutes les facettes de sa personnalité. Ou du moins ce qu'elle peut apprendre à son sujet...

samedi, 19 décembre 2015

LA TROMPETTE

M. LEPIC arrive de Paris ce matin même. Il ouvre sa malle. Des cadeaux en sortent pour grand frère Félix et soeur Ernestine, de beaux cadeaux, dont précisément (comme c'est drôle !) ils ont rêvé toute la nuit. Ensuite M. LEPIC, les mains derrière son dos, regarde malignement Poil de Carotte et lui dit : 

- Et toi, qu'est-ce que tu aimes le mieux : une trompette ou un pistolet ?

En vérité, Poil de Carotte est plutôt prudent que téméraire. Il préférerait une trompette parce que ça ne part pas dans les mains ; mais il a toujours entendu dire qu'un garçon de sa taille ne peut jouer sérieusement qu'avec des armes, des sabres, des engins de guerre. L'âge lui est venu de renifler de la poudre et d'exterminer des choses. Son père connaît les enfants : il a apporté ce qu'il faut.

- J'aime mieux le pistolet, dit-il hardiment, sûr de deviner. Il va même un peu loin et ajoute : 

- ce n'est plus la peine de le cacher ; je le vois !

- Ah ! dit M. LEPIC embarrassé, tu aimes mieux un pistolet ! Tu as donc bien changé ?

Tout de suite Poil de Carotte se reprend :

- Mais non, va, mon papa, c'était pour rire. Sois tranquille, je les déteste, les pistolets. Donne-moi vite ma trompette, que je te montre comme ça m'amuse de souffler dedans.

Mme LEPIC :

- Alors pourquoi mens-tu ? pour faire de la peine à ton père, n'est-ce pas ? Quand on aime les trompettes, on ne dit pas qu'on aime les pistolets, et surtout on ne dit pas qu'on voit des pistolets, quand on ne voit rien. Aussi, pour t'apprendre, tu n'auras ni pistolet ni trompette. Regarde-la bien : elle a trois pompons rouges et un drapeau à franges d'or. Tu l'as assez regardée. Maintenant va voir à la cuisine si j'y suis ; déguerpis, trotte et flûte dans tes doigts.

Tout en haut de l'armoire, sur une pile de linge blanc, roulée dans ses trois pompons rouges et son drapeau à franges d'or, la trompette de Poil de Carotte attend qui souffle, imprenable, invisible, muette comme celle du Jugement dernier.

culture,littérature,écriture,auteur,livre,jules renard

mercredi, 16 décembre 2015

LES PETITS CARNETS BLEUS (Extrait n° 2 de mon livre)

Le lendemain de la rentrée des classes et les autres jours, Juliette fait connaissance avec ses nouvelles camarades de classe, en particulier avec Martine et Lise. Martine vient d'arriver dans la ville, son père est militaire de carrière. Lise est pensionnaire pour la première fois. Elle habite à trente kilomètres du lycée et elle a choisi de s'y inscrire pour éviter les aller-retour quotidiens et la fatigue. En parcourant de long en large la cour de récréation, Lise explique qu'elle est un peu triste : elle attend avec impatience samedi afin de retrouver sa mère et ses deux soeurs. Juliette sent que sa nouvelle copine a besoin de réconfort, de parler, d'autant plus que le père de celle-ci est décédé il y a quelques années. Lise lui parle du beau garçon brun. Il habite le même immeuble qu'elle. Il n'a pas encore 16 ans... Juliette est surprise mais essaie de ne rien montrer.

Les semaines passent, l'ambiance est très bonne. Juliette se lie avec de nouvelles camarades. Elle ne manque pas de noter sur son petit carnet bleu les événements de chaque jour, importants ou pas.

journal intime,écriture,souvenirs,recueil,livre,lycée,adolescence,amours,émois