Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 03 avril 2018

METEOROLOGIE

Que celui qui veut être traité de menteur fasse les prévisions du temps.

Les savants font les almanachs ; Dieu fait le temps.

Ane qui saute et brait sans fin,

Pluie pour demain.

La carpe saute,

De l'eau sans faute.

Quand le chat se débarbouille

Bientôt le temps se brouille.

Ciel rouge le soir

Laisse bon espoir ;

Ciel rouge le matin

Pluie en chemin.

dictons,proverbes,citations,culture,coutumes,auteur,météo

jeudi, 01 mars 2018

MARS

Quand mars mouillera

Bien du vin tu auras.

 

Mars venteux

Vergers pommeux.

 

Poussière de mars est poussière d'or.

 

Soit au début, soit à la fin,

Mars nous montre son venin.

 

Quand fleurs en mars il y aura,

Guère de fruits ne mangeras.

 

Quand mars se déguise en été,

Avril prend ses habits fourrés.

 

 

(Photos de la neige dans mon jardin, ce matin).

citations,dictons,culture,écriture,coutumes,saison,hiver,froid,neigecitations,dictons,culture,écriture,coutumes,saison,hiver,froid,neige

 

vendredi, 29 décembre 2017

LE GUI, plante sacrée des Druides

Les Grecs l'associaient à Hermès, messager de l'Olympe et Dieu de la santé.

Les Druides croyaient que cette plante était semée sur le chêne par une main divine et voyaient dans l'union entre l'arbre sacré et ces rameaux toujours verts un symbole d'immortalité.

Le 6ème jour de l'année celtique, les Druides allaient couper le gui en s'exclamant : O Ghel an Heu (que le blé germe).

Les Druides attribuaient à cette plante des propriétés miraculeuses. Par ailleurs, lorsque les ennemis se rencontraient sous une branche de gui, ils devaient déposer les armes et observer une trêve jusqu'au lendemain. De là vient la coutume de suspendre une boule de gui et d'y échanger un baiser en signe d'amitié et de bienveillance.

coutumes,histoire,traditions,an nouveau

samedi, 14 janvier 2017

JANVIER

Un mois de janvier sans gelée

N'amène jamais une bonne année.

Janvier fait le péché

Mars en est accusé.

Mieux vaut voir chien enragé

Que chaud soleil en janvier.

S'il gèle à la Saint-Maur, (le 15),

La moitié de l'hiver est dehors.

proverbes,dictions,coutumes,france,culture

vendredi, 09 janvier 2015

OREILLE

Quand bourdonne votre oreille gauche, grand éloge de vous on fait.

Quand bourdonne votre oreille droite, votre éloge est mis de côté.

(Bretagne)

(en photo, pain d'épices en tranches)

citations,coutumes,société,proverbes,auteur,région

dimanche, 25 mai 2014

BONNE FETE A TOUTES LES MAMANS

Je souhaite à toutes les mamans UNE JOYEUSE FÊTE !

jeudi, 12 décembre 2013

DECEMBRE

Le 13 : A la Sainte Luce, le jour croît du saut d'une puce.

Le 21 : S'il gèle à la Saint Thomas, il gèlera encore trois mois.

Le 25 : Pluie pour Noël, soleil pour les Rameaux.

Le 26 : A la Saint Etienne, chacun trouve la sienne.

citations,proverbes,coutumes,écriture,souvenirs,société

mardi, 01 janvier 2013

CE MOIS DE JANVIER...

Janvier d'eau chiche

Fait le paysan riche.

Janvier sec et sage

Est un bon présage.

Un mois de janvier sans gelée

N'amène jamais une bonne année.

Janvier fait le péché,

Mars en est accusé.

Mieux vaut voir chien enragé

Que chaud soleil en janvier.

Point ne s'emplira le grenier

Si chaud soleil brille en janvier.

citations,proverbes,société,fêtes,coutumes,dictons

 

mercredi, 01 décembre 2010

DECEMBRE

Décembre, de froid trop chiche,

Ne fait pas le paysan riche.

Le tonnerre en décembre

Annonce pour l'an qui vient

Aux bêtes et aux gens

Abondance de biens.

NEIGE 08 JANV 10 DIM (704 x 528).jpg

 

samedi, 27 juin 2009

MEDECIN, MEDECINE

Médecin, guéris-toi, toi-même.

(Avant de donner des coseils aux autres, il faut se les appliquer à soi-même).

Il faut mieux aller au boulanger, au moulin, qu'au médecin.

La robe ne fait pas le médecin.

(Le titre ne prouve pas toujours la science).

Même le pire médecin en laisse à tuer plus qu'il n'en tue

C'est folie de faire de son médecin son héritier.

Les mots en ique font aux médecins la nique.

(Calembour sur "mots" et "maux".Les mots terminés en "ique" mettent les médecins en difficulté : asthmatique, paralytique, pulmonique, etc).

En dépit des médecins nous vivrons jusqu'à la mort.

On voit plus de vieux ivrognes que de vieux médecins.

Ail le soir, oignon le matin,

Est le malheur du médecin (Auvergne).