Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 30 novembre 2019

ETRE PATRAQUE

Cette expression est apparue dans le courant du XVIIème siècle en France, qui tire son origine de la langue italienne. Le mot "patraque" dérive de "patacca" que les habitants de la Botte employaient notamment pour désigner une pièce de monnaie sans grande valeur. Les habitants de Provence qui réalisaient à l'époque de nombreuses affaires avec leurs voisins transalpins, ont repris ce terme et l'ont transformé en "patraca" pour parler d'un objet usé, qui ne fonctionne pas très bien. Par analogie, le sens de ce mot a évolué avec le temps pour faire référence à une personne dont l'état de santé est mauvais, tandis que son orthographe a fini par être totalement francisée.

citation,psychologie,culture,bon à savoir,blogs

 

mardi, 08 octobre 2019

MI-FIGUE, MI-RAISIN

Lorsqu'une personne a un avis mitigé sur un sujet, elle peut le définir comme mi-figue, mi-raisin, c'est à dire aussi bon que mauvais. Cette expression apparue au début du Moyen Age est issue de la popularité des deux aliments qui faisaient partie des fruits secs le plus souvent consommés par les chrétiens lors du carême. Toutefois, le raisin était considéré comme un mets raffiné, et donc très apprécié, tandis que la figue était beaucoup moins courante et bon marché, sa forme était souvent comparée à celle d'un excrément d'animal. Il arrivait même que les marchands ajoutent des morceaux de figues, lourds et peu chers, dans les raisins secs qu'ils vendaient pour duper les clients. On disait donc qu'une situation était "moitié-figue, moitié-raisin". Puis le terme "moitié" a été simplifié en "mi" au 18ème siècle.

citations,culture,dictons,écriture,bon à savoir,expression ancienne