Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 28 juin 2016

Je vous invite à faire une petite promenade autour de mon village, au son de ma guitare.

guitare,musique,photos,vidéos,ballade,promenade,sud,campagne


samedi, 15 septembre 2012

17ème édition des INTERNATIONALES DE LA GUITARE à MONTPELLIER

Du 29 septembre au 20 octobre : le programme est consultable ici :

 http://www.herault-tourisme.com/fma/les-internationales-d...

musique,guitare,festival,manifestation,concerts,société,évènements,fêtes

lundi, 16 juillet 2012

FESTIVAL DE NIMES aux Arènes LE 15 JUILLET 2012

Ce 15 juillet, nous assistions au Concert de Bob DYLAN and his Band.

En première partie à 20 h 15, Adam COHEN (fils de Léonard) nous dit la joie d'être avec nous. Pendant 3/4 d'heure il enchaîna les morceaux, accompagné de deux musiciens dont une musicienne. Entre deux applaudissements il nous racontait des anecdotes.

Sa voix rappelle beaucoup celle de son père dont il nous a fait la surprise de reprendre une de ses chansons.

Bob DYLAN n'est monté sur scène qu'à 21 h 30 exactement. Pendant une demi-heure, la foule s'impatientait en tapant des pieds, en criant et en levant les bras en vagues sucessives.

Finalement il est arrivé habillé d'un pantalon blanc, de chaussures blanches, coiffé d'un chapeau blanc et portant une veste noire, Il s'est installé à son piano. Les guitares électriques, le piano, la batterie et la steel guitar résonnaient très fort dans les arènes et en rythme rapide. De temps en temps il sortait un harmonica de la poche de son pantalon (comme au bon vieux temps).

Il enchaîna les morceaux pendant une heure et demi, sans dialoguer une seule fois avec son public ( ce que j'ai regretté, tout comme j'ai regretté sa nouvelle façon de chanter).

J'ai donc passé une belle soirée puisque c'était la première fois que je voyais Bob DYLAN en concert ainsi qu'Adam COHEN.

musique,guitare,dylan,cohen léonardmusique,guitare,dylan,cohen léonardmusique,guitare,dylan,cohen léonard

 

 

mardi, 06 avril 2010

MES AMIS

One of these days

I'm gonna sit down and write a long letter

To all the good friends I've know

And I'm gonna try

To thank them all for the good times together

Though so apart we've grown

One of these days

I'm gonna sit down and write a long letter

To all the good friends I've known

One of these days

One of these days

One of these days

And It won't be long

And I'm gonna thank

That old country fiddler

And all those ruff boys

Who play that rock and roll

I never tried

To brun any bridges

Though I know I let some good things go

(Refrain)

From down in L. A.

All the way to Nashville

From New York City

To my Canadian praire home

My friends are scattered

Like leaves from an old maple

Some are weak, some are strong.

(Refrain)

NEIL YOUNG

http://www.youtube.com/watch?v=f9-sRm3RY2U&feature=re...

 

neil.jpg

 

samedi, 27 février 2010

UN PETIT MOMENT MUSICAL

Doc WATSON, Earl Scruggs, Ricky Skaggs et Alison Krauss dans

BANKS OF THE OHIO

http://www.youtube.com/watch?v=jpt-Fah4D10

mardi, 26 janvier 2010

JE VOUS PRENDS PAR LA MAIN....

Je vous emmène faire une petite balade ...

 http://www.youtube.com/watch?v=Z3tonmmOPS0

A bientôt...

mercredi, 06 janvier 2010

CHANSON POPULAIRE DU XVIIème siècle de Gaspard SANZ

Je joue cette petite chanson à la guitare.

http://www.youtube.com/watch?v=yI1QXrCwFK8

Dites-moi vos impressions ?

 

samedi, 21 novembre 2009

JOHN, PAUL

paul-mccartney-john-lennon.jpgPAUL : "le truc avec John, c'est qu'il n'était qu'apparence. On ne voyait jamais John. Je ne l'ai jamais vu qu'à travers quelques fissures dans sa carapace, parce que cette carapace était tellement dure. En surface, John était toujours dur, dur, dur.

Malheureusement, je pense que le monde doit avoir une fausse impression de John. John était vraiment un type gentil. Alors c'était toujours rock'n'roll.... jusqu'à ce qu'on le prenne au bon moment."

JOHN : "je ne tiens vraiment pas à être étiqueté comme étant un cynique. Elle (la presse) fabrique mon personnage à partir de certaines des choses que j'écris ou que je dis. Je déteste les étiquettes. Je suis légèrement cynique, mais je ne suis pas un cynique. On peut être sarcastique un jour et cynique le lendemain et puis ironique le jour d'après. Je suis cynique en ce qui concerne des choses qu'on considère comme acquises : la société, la politique, les journaux, le gouvernement. Mais je ne suis pas cynique en ce qui concerne la vie, l'amour, la bonté, la mort.

Paul peut être très cynique et bien plus acerbe que moi quand on l'y pousse. Bien sur, il est plus patient, mais il peut tailler les gens en pièces en un rien de temps quand on l'y oblige. Il appuie là où ça fait mal et ne tourne jamais autour du pot".

PAUL : "Les moments où on se disputait figurent parmi mes meilleurs souvenirs de John. Je n'étais pas d'accord avec lui et on se traitait de tous les noms. On laissait les choses se calmer un peu, et puis il abaissait ses lunettes. Pour moi, c'était ça, John. C'était les instants où je le voyais sans sa façade, sans son armure - que j'aimais aussi comme tout le monde. C'était une très belle armure. Mais c'était merveilleux quand il révélait le John Lennon qu'il avait peur de montrer au monde."....

(THE BEATLES Anthology - Seuil)

mercredi, 11 novembre 2009

LESTER WILLIAM POLSFUSS

Paul--Les--about1955.jpgLester William POLSFUSS, connu sous le nom de LES PAUL, est né le 9 juin 1915 à WAUKESHA (WISCONSIN).

Guitariste et inventeur, il a joué un rôle important dans le développement des guitares électriques à corps plein, des techniques d'enregistrement multipistes et divers systèmes d'effets spéciaux sonores tels que chambres d'écho et réverbération.

Son intérêt pour la musique démarre à l'âge de 8 ans quand il reçoit en cadeau un harmonica.

A 9 ans, sa mère lui fait prendre des cours de piano mais son professeur le renvoie à la maison, déçu par l'enfant.

Vers l'âge de 12 ans, après une brève tentative pour jouer du banjo, il commence à jouer de la guitare achetée d'occasion.

Dès 13 ans, il devient musicien semi-professionnel.

A 17 ans, il entre dans un orchestre régional de Musique Country.

Dans les années 30, il est engagé dans un orchestre de station de radio à SAINT LOUIS (MISSOURI).

Puis il se rend à CHICAGO où il commence une carrière de musicien de studio. Il enregistre de la musique style Hillbilly sous le pseudonyme de Rhubarb Red.

Il joue du Jazz et accompagne des musiciens de Blues sous le nom de LES PAUL.

En 1938, il part pour NEW YORK et il est engagé avec son trio comme musicien vedette dans une émission de radio.

Bricoleur et inventif, il se lance dans l'expérimentation pour amplification des guitares.

En 1943, il s'installe à LOS ANGELES où il forme un nouveau trio. Il accompagne Nat King Cole en juillet 1944 au concert d'inauguration du Festival Jazz at the Philarmonic de LOS ANGELES.

Il commence une collaboration avec BING CROSBY. Il enregistre plusieurs disques. BING CROSBY est intéressé par les expériences concernant les techniques d'enregistrement sonore de LES PAUL et le soutient financièrement.

LES PAUL se marie en 1949 avec une chanteuse, MARY FORD. Dès les années 50, leur duo occupe une place primordiale dans le Music Business avec émissions de radio et télévision.

http://www.youtube.com/watch?v=bRlu65wB7Fs

En 1951, il obtient deux N° 1 dans le classement des meilleures ventes de disques aux Etats Unis avec How High the Moon et, en 1953, avec Vaya Con Dios.

http://www.youtube.com/watch?v=XdDZOMz_CbY

 

Les Paul 03.jpgAvec la vague de Rock'n"Roll qui déferle aux Etats Unis en 1963, le duo se dissout. LES PAUL et MARY FORD divorcent en 1964 et, en 1975, suite à une crise cardiaque, LES PAUL se retire de la scène. Il apparaît encore en 1992 à SEVILLE lors du concert donné pendant l'exposition universelle.

http://www.youtube.com/watch?v=ByGsHTlKmWk

 http://www.youtube.com/watch?v=h4E8OrHAMa4

http://www.youtube.com/watch?v=Wnnt9-EgUxQ

 

LES PAUL meurt le 13 août 2009 à 94 ans de complications d'une pneumonie.

12:55 Publié dans guitare | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : musique, guitare, culture, jazz, blues

dimanche, 25 octobre 2009

CONCERT DE SAMEDI SOIR

JOAN BAEZ.jpgLes Internationales de la guitare se sont achevées avec le concert gratuit de JOAN BAEZ.

Elle est apparue en pantalon-veste gris, longue écharpe vert fluo au cou. Le premier morceau, elle l'a chanté seule, devant la scène, sans sa guitare. Puis les autres morceaux se sont succédés, tantôt accompagnée de son orchestre (de sacrés musiciens : John Doyle à la guitare, Dirk Powel aux claviers, Todd Phillipps à la contre basse et Gabriel Harris, son fils, aux percussions), tantôt seule à la guitare : de nouvelles chansons, d'autres très connues comme : Here's to you, We shall over come, Angelina, Dona-dona. Diamonds and Rust, The times they are changing, I do believe, Nicolas and Barth, ainsi qu'une chanson de RENAUD, en français.

 Le répertoire est toujours d'actualité, qui rappelle aux sources et qui n'a pas pris une ride. Un message d'espoir !

12:17 Publié dans guitare | Lien permanent | Commentaires (15) | Tags : musique, guitare, folk, country