Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 14 novembre 2015

THEODORE DE BANVILLE (1823-1891)

Né à Moulins, fils d'aristocrates républicains refusant l'ordre bourgeois, Théodore de Banville affirme très tôt son engouement pour la poésie. Ami de Baudelaire, ses poèmes, salués comme des chefs-d'oeuvre par Hugo et Gautier, en font un chef de file des jeunes poètes, des Parnassiens notamment. Daudet, Mallarmé, Maupassant, Verlaine, Courteline, Coppée fréquentent son salon. Il imite les genres poétiques moyenâgeux, écrit des pièces de théatre en vers...

Mais son étoile pâlit avec l'arrivée, sur le devant de la scène poétique, des symbolistes. Sur la fin de sa vie, la prose l'emporte sur la poésie.

poésie,poème,chansons,poète,auteur,livre,littérature,prose,culture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE THE

 

Miss Hellen, versez-moi le Thé

Dans la belle tasse chinoise,

Où des poissons d'or cherchent noise

Au monstre rose épouvanté.

J'aime la folle cruauté

Des chimères qu'on apprivoise :

Miss Hellen, versez-moi le Thé

Dans la belle tasse chinoise.

Là sous un ciel rouge irrité,

Une dame fière et sournoise

Montre en ses longs yeux de turquoise

L'extase et la naïveté

Miss Hellen, versez-moi le Thé.

jeudi, 02 juillet 2015

Ma 3ème participation au DEFI n° 148 proposé par ENRIQUETA et les CROQUEURS sur le thème de l'OCEAN

Aujourd'hui, le thème est les oiseaux de mer ou des îles.

J'ai découvert ce très beau texte dit par Julos BEAUCARNE sur une musique qui nous emmène très loin, et qui parle d'espoir, d'avenir et de sagesse. J'ai voulu le partager avec vous : soyons ces oiseaux d'une île nouvelle....


Nous sommes les oiseaux d'une île nouvelle

Tout est toujours à recommencer
Nous allons créer d'autres cris d'oiseaux
Tout est toujours à recommencer
Nous allons créer des fontaines
Et une eau propre
Et un ciel clair

Nous allons laver nos yeux de nos larmes
Aux chutes du fleuve Avenir
Tout est toujours à recommencer
Nous allons escalader les désastres
Pour y planter la vie
Nous allons aller au sommet de cet Everest de peine
À force de courir
À force de pâlir
À force de nous cogner aux murs de ce bas-monde
Nous déboucherons dans les plaines de la sagesse

Et moi, je te hisserai devant moi
Comme la proue d'un vaisseau en pleine mer démontée
Tout est toujours à recommencer
Sur ma Pompéi ensevelie, j'installerai un nouveau pays

dimanche, 21 juin 2015

LEO FERRE - LES POETES


vendredi, 14 février 2014

VISITE DU MUSEE BOBY LAPOINTE à PEZENAS (Hérault)

Ce mercredi, nous avons visité le Musée Boby LAPOINTE à PEZENAS

Boby LAPOINTE était né le 16 avril 1922 à PEZENAS. Il est décédé d'un cancer le 29 juin 1972.

C'est en 1956 qu'il débute sa carrière musicale et dès 1960 il participe à quelques films, comme TIREZ SUR LE PIANISTE de François TRUFFAUT, LE COMMANDANT WATRIN, puis après 1969, QU'EST CE QUI FAIT COURIR LES CROCODILES, en 1970 L'ARDOISE et LES CHOSES DE LA VIE ; en 1971, MAX ET LES FERAILLEURS de Claude SAUTET, LES ASSASSINS DE L'ORDRE, RENDEZ-VOUS A BRAY, LA VEUVE COUDERC et CHAPAGUA.

Je ne peux pas citer toutes ses chansons : en voici quelques-unes : ARAGON ET CASTILLE, FRAMBOISE, MARCELLE, LE POISSON FA, EMBROUILLE MINET, BOBO LEON, etc.

http://www.youtube.com/watch?v=K4Jkh5aAn-0

http://www.youtube.com/watch?v=SgTnwn7Xu-w

http://www.youtube.com/watch?v=GEau57d28LA

 

 

musique,culture,chansons,paroles,textes,lapointe boby,pézenas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 musique,culture,chansons,paroles,textes,lapointe boby,pézenas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

musique,culture,chansons,paroles,textes,lapointe boby,pézenas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 http://www.bobylapointe.fr/fr/

 

mercredi, 17 avril 2013

PETIT BONHEUR



 

 

samedi, 18 février 2012

DUALISME (Paul GERALDY)

Chérie, explique-moi pourquoi

Tu dis "MON piano, MES roses",

et : "TES livres, TON chien"... pourquoi

Je t'entends déclarer parfois :

"c'est avec MON argent à MOI

Que je veux acheter ces choses."

Ce qui m'appartient t'appartient.

Pourquoi ces mots qui nous opposent :

le tien, le mien, le mien, le tien ?

Si tu m'aimais tout à fait bien,

Tu dirais : "LES livres, LE chien"

Et : "NOS roses".

 

(En photo : pigeons dans une rue de Montpellier)

poésie,poèmes,poète,écriture,chansons

 

dimanche, 29 janvier 2012

COMME ou PAS COMME Maxime LE FORESTIER

Je ne suis pas née dans le béton mais dans une petite ville à la campagne.

Référence à la chanson "Comme un arbre dans la ville".

 http://www.youtube.com/watch?v=Q1iBADYbiG4

 

Je ne suis jamais allée dans un pensionnat avant l'âge de 19 ans.

(Référence à la chanson "Fontenay aux Roses")

 http://www.youtube.com/watch?v=Wcb8iAoEmgU

 

Je veux quitter ce monde heureuse.

(Réfence à la chanson "Je veux quitter ce monde heureux")

 http://www.youtube.com/watch?v=V2iBE1vkRT0

 

J'ai croisé des gens de toutes sortes : j'ai croisé des gens, certains jamais sur ma rive.

(Référence à la chanson "Approximative").

 

Moi aussi, je veux des jours meilleurs.

(Référence à la chanson "Les jours meilleurs")

 http://www.youtube.com/watch?v=j6NhNgYcR7Q

 

Oui, j'ai un frère...

(Référence à la chanson "Mon frère")

http://www.youtube.com/watch?v=IYAxH1elgjs

 

 

 

 

 

 

 

dimanche, 27 mars 2011

LE DEJEUNER DE SOLEIL

Il y avait la porte bleue

De la boulangerie

Et puis l'épicerie

Où un monsieur frileux

Comptait ses caramels...

http://www.youtube.com/watch?v=2ICRSYQHrZE&feature=pl...

 chansons,musique,poésie,poèmes,reggiani,écriture

vendredi, 18 juin 2010

DOUBLE CD

Il y a longtemps que je n'ai pas parlé "musique".

Je viens d'acheter le double CD, pas récent, de François BERANGER "En Public 98".

Je possède déjà quelques 33 tours de BERANGER, mais, en fin d'après-midi, en allant me promener dans le centre ville, j'ai trouvé celui-là.

Les chansons qu'il avait choisi d'interpréter en public, cette année 1998 sont :

Tous ces mots terribles

Combien ça coûte

Aux exclus

Le Vieux

Mamadou

En avant

L'état de merde

Dure-mère

Pour une fois

Tranche de vie

La fille que j'aime

Tango de l'ennui

Grand-mère

Natacha

L'évidence

Antonio

Milonga de mis amores

Parcours de nuit

Culture-Mickey

Aux bouffons

Ma fleur

Fin de l'été

Dans les arbres

Marizi bill

La chanson du pharmacien

BERANGER.jpg 

22:00 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : musique, culture, chansons

mardi, 06 avril 2010

MES AMIS

One of these days

I'm gonna sit down and write a long letter

To all the good friends I've know

And I'm gonna try

To thank them all for the good times together

Though so apart we've grown

One of these days

I'm gonna sit down and write a long letter

To all the good friends I've known

One of these days

One of these days

One of these days

And It won't be long

And I'm gonna thank

That old country fiddler

And all those ruff boys

Who play that rock and roll

I never tried

To brun any bridges

Though I know I let some good things go

(Refrain)

From down in L. A.

All the way to Nashville

From New York City

To my Canadian praire home

My friends are scattered

Like leaves from an old maple

Some are weak, some are strong.

(Refrain)

NEIL YOUNG

http://www.youtube.com/watch?v=f9-sRm3RY2U&feature=re...

 

neil.jpg