Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 10 juin 2017

C'EST EN ETE

C'est en été

Sous un soleil de plomb

Ou à l'ombre

Dans la maison

Que passent 

En silence 

Les heures.

poésie,poèmes,poètes,vers,textes,écriure

vendredi, 27 janvier 2017

VENT D'HIVER

Vent d'hiver

Tourbillonne

Et décoiffe

Pas très fière

Comme une lionne

Je me recoiffe.

poèmes,poètes,poésie,textes,hiver,auteur,écriture

samedi, 10 décembre 2016

JEAN LE HOUX Les comparaisons bachiques.

Quand suis sans verre et breuvage,

C'est sans coque un limaçon,

Sans livrée c'est un page,

C'est un écolier sans leçon.

C'est un chasseur sans sa trompe,

Sans braguette un lansquenet,

C'est un navire sans pompe,

C'est un berger sans flageolet.

C'est un soulard sans panache,

C'est sans fifre un tambourin,

C'est un charpentier sans hache,

C'est un orfèvre sans burin.

Sans vin je perds contenance :

C'est ce qui mieux me convient,

Comme à un chevalier sa lance

Et la baguette à un sergent.

Je vous annonce la guerre

Pour l'amour de mon ami

Que voici dedans ce verre :

Je ne boirai point à demi.

poésie,poèmes,poètes,écriture,auteur,artiste,peintre,littérature,culture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Jean LE HOUX est né en 1551 et décédé en 1616 à VIRE. Il est avocat, artiste, peintre et poète normand). 

vendredi, 22 juillet 2016

J'AI VU SIMONE ET PUIS OMAR

J'ai vu Simone

Qui s'époumone 

Et puis Omar

Qui en a marre

De la pluie

Qui sans bruit

Ruisselle

En eau de vaisselle.

 

PLUIE (2412 x 1834) - Copie.jpg

lundi, 22 février 2016

LA FREGATE "LA SERIEUSE" (Alfred de Vigny) - Extrait

Qu'elle était belle, ma Frégate,

Lorsqu'elle voguait dans le vent !

Elle avait, au soleil levant,

Toutes les couleurs de l'agate ;

Ses voiles luisaient le matin

Comme des ballons de satin ;

Sa quille mince, longue et plate,

Portait deux bandes d'écarlate

Sur vingt-quatre canons cachés ;

Ses mâts, en arrière penchés,

Paraissaient à demi-couchés.

Dix fois plus vive qu'un pirate,

En cent jours du Havre à Surate

Elle nous emporta souvent.

- Qu'elle était belle, ma Frégate,

Lorsqu'elle voguait dans le vent !

poésie,poèmes,poètes,écriture,frégate,voilier,mer,culture,littérature,livres

mardi, 09 février 2016

PRINTEMPS

Rose attendait le printemps

Nonchalamment

Ernest bourdonnait

Et ronchonnait

Violette souriait 

Et s'ouvrait

Le soleil jouait

A se cacher.

poèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurspoèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurspoèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurspoèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurspoèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurspoèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurspoèmes,poètes,écriture,photos,printemps,fleurs

vendredi, 08 janvier 2016

NATACHA

Natacha aime les jours de pluie

Aujourd'hui elle attend son enfant

Qu'elle a eu à plus de trente ans

Aujourd'hui elle file

S'agite sous son parapluie

Sur les trottoirs de la ville

Natacha aujourd'hui perd la raison

Un fils pour seul horizon

Un chien pour seule compagnie

Natacha aime les jours de pluie

Elle s'agite sous son parapluie

Quelquefois je lui tiens compagnie

Natacha aime les jours de pluie

Aujourd'hui elle file

Sur le trottoir qui brille

Sous les gouttes de pluie

Elle va revoir son fils demain

Elle sourit et oublie son chagrin

Elle court dans la grande ville

Elle a les yeux qui brillent.

mes poèmes,poètes,poésie,poèmes,écriture,vers,pluie,natacha

jeudi, 03 décembre 2015

UNE MAISON ABANDONNEE

Une maison abandonnée

Cherche encore ses habitants

Ce qu'elle voulait me raconter

Me paraissait si important

Que je suis revenue deux fois.

Au loin j'entendais quelques voix

Qui n'avaient rien de mystérieux

La maison ouvrait ses grands yeux

Des voix d'ouvriers qui travaillent

Au bout du jardin en broussailles

Rendaient cet endroit bien étrange.

Abandonné, ce lieu vivant ?

Sur le côté je vis une grange

Et du foin entassé dedans

Mais rien, pas d'ouvriers en vue

Préparer une entrevue

Ce n'était pas convenable

Bien que je sois très aimable

La maison abandonnée

A l'intérieur désordonné

N'appartient plus à personne

Les herbes hautes l'emprisonnent.

poésie,poèmes,poètes,écriture,auteur,livre,culture,nouvelles et textes brefs

dimanche, 15 mars 2015

INSPIRATION

Le coucher du soleil ramasse les couleurs et les lumières du jour, annonçant le repos. On se sent pleinement bien ici.

Les lumières du lever du soleil apportent les promesses du jour. Le soleil est encore frais et les paysages prennent des allures de fantômes.

poésie,poèmes,poètes,écriture,auteur,livre,recueil,écrivain,culture,société,littérature

(21.05.2008)

samedi, 26 juillet 2014

QUE DEVIENNENT LES POETES après leur mort ?

Photo prise au Cimetière marin de SETE.

041 - Copie.JPG