Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 23 mars 2008

BRIN D'HUMOUR

Yann, 5 ans, décide de se venger de sa mère qui l'a corrigé sévèrement :

- tu sais, maman, tu n'as plus à te tracasser pour ce vilain moustique qui t'a dévorée toute la nuit, tout à l'heure j'ai vu qu'il se faisait dévorer par une grosse araignée qui est allée ensuite se glisser sous ton oreiller ....

Comment appelle-t-on la réunion de plusieurs insectes dévoreurs de vêtements de laine dans une penderie ?

REPONSE : un miting....

11:17 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : écriture, littérature

samedi, 15 mars 2008

L'ETE OU EST-IL ? (Boby Lapointe)

Tiens v'là la pluie

Ah ! quel sal' temps

Où est-il l'été ? L'été où est-il ?

Oh ! là mais que vois-je apparaître

En regardant à ma fenêtre

Là cette dame qui vole en voiles de nylon

Et qui tient un bâton tout plein rempli d'étoiles

Si cette dame est flic, l'est au moins générale

Non mon enfant je suis la fée

Ah ! bonjour Madame la Fée

Mon dieu qu'il est bien élevé cet enfant

Je veux le récompenser

Que voudrais-tu, formule un souhait

J'ai le pouvoir de l'exaucer

Vrai !

Vrai ? Du bon temps ?

Bon j'voudrais qu'on se paie du bon temps

Qu'entends-tu par là mon enfant ?

Du bon temps !

Ben ben ben ...

Je voudrais avancer l'été Eh ! té ch té ! ch té !

Qu'il fasse avant la Saint bon Jambon jambon jambon

Qu'il fasse beau dès le dix juin. Dis-joint dis-joint disjoint

Ca s'rait bien s'il faisait beau dès mai

C'est beau dès mai beau d'aimer

Et que cesse enfin cette pluie

Où est-il l'été ?

L'été où est-il ou est-il l'été ?

L'été où est-il ?

Qu'il fasse chaud dès mai chaud oui Méchoui méchoui méchoui

Qu'il fasse beau dès Paques, beau Paquebot paquebot

Que le soleil tape en mars tôt Marteau marteau marteau

Ca s'rait bien qu'il fass dès l'hiver beau Délite verbeaux !!

Et que cesse enfin cette pluie

Où est-il l'été ? ...

Si de plus un climat chaud cett' Ma chausset' ma chausset'

Cette année dès l'automne liait Tonnelier tonnelier

Tous les étés les uns aux aut' Sozet Sozet Sozet

Ca s'rait le genr' de temps qu'on bénit Qu'on bénit Hm hm hm

Surtout qui aurait plus cette pluie

Où est-il l'été?..

Mon enfant ne soit plus'haletant Sal'temps sal' temps sal' temps

Ton joli souhait m'a beaucoup plus beaucoup plu beaucoup plu

Et je vais pouvoir l'exaucer Saucé saucé sau-cé

Oui, je peux oui, ce pouvoir je l'ai Gelé gelé gla gla gla

Abracadabra

Cesse pluie soleil d'été resplendi Oh !

Miracle un astre éclatant

Irradie rose au firmament

Ah dis donc quelle affair' papa

C'est madame la fée qu'a fait ça Alors heureux

Oh oui madame la fée Charmant enfant

Merci madame la fée Et si poli ! Adieu mon enfant

Au revoir madame la fée Charmant

Eh ! le bonjour à Monsieur la fée Crétin ! tiens

Tiens v'là la pluie !

mardi, 04 mars 2008

DEUX HISTOIRES DROLES

Un collégien dit à un garçon de son âge :

- "cela ne doit pas être marrant de suivre des cours par correspondance, tu ne peux pas faire l'école buissonnière".

-"Bien sûr que si, quand je dois envoyer un devoir, il me suffit de ne rien mettre dans l'enveloppe".

Un prof demande à ses élèves :

- une phrase et son contraire peuvent-elles dire la vérité ?

A l'unanimité, les élèves répondent :

- certainement pas !

- et pourtant ! voici un exemple, je dis : "cette phrase comporte cinq mots". Est-ce vrai ?

- oui

- voici maintenant son contraire : "cette phrase ne comporte pas cinq mots". Est-ce vrai ?

- oui, admettent les élèves.

23:26 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : jeux, humour, école, cours

vendredi, 22 février 2008

BEAU TEMPS

Comme le beau temps est là depuis 2 jours dans le Sud, je vous envoie ces quelques images du pays.

e75dc1bc4dee93fca5e6ded50474d527.jpg7f4ba495a89b027e33c4984e52b619b2.jpg82ba6cf950f06e7220b2fa0ac1597728.jpg113ba64f8fef097be65b60cf2f13dd7b.jpg

lundi, 04 février 2008

LEGS

"J'entends", dit un homme à son notaire, "léguer mon cerveau à la Faculté de Médecine".

-"c'est bien minime comme legs", objecte le notaire. "Ne pourriez-vous pas y joindre quelque chose d'une valeur à peu près équivalente : votre collection de vieux lacets, par exemple ?"

23:24 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (14) | Tags : humour, histoires

jeudi, 24 janvier 2008

TU VIS EN 2008 !!!

Tu t'aperçois que tu vis en 2008 quand :

- Par accident, tu tapes ton mot de passe sur le micro-onde

- Cela fait des années que tu n'as pas joué au solitaire avec de vraies cartes

- tu as une liste de 15 numéros de téléphone pour joindre ta famille composée de 3 personnes

- tu envoies un mail à ton collègue de bureau juste à côté du tien

- tu as perdu le contact avec tes amis ou ta famille car ils n'ont pas d'adresse e-mail

- tu arrives chez toi le soir après ton travail et tu réponds au téléphone comme au bureau

- Tu fais le Zéro sur ton téléphone personnel pour prendre la ligne

- tu es à ton poste de travail depuis 4 ans mais tu as déjà travaillé pour 3 entreprises différentes

- toutes les pubs de la télé ont une adresse Web en bas de l'écran

- tu paniques si tu sors sans ton portable et fais demi-tour pour le prendre

- tu te lèves le matin et la première chose que tu fais c'est de te connecter sur Internet avant de prendre ton petit déjeuner.

mardi, 18 décembre 2007

UN HOMME RACONTE ....

Un homme raconte à son psy :

- "A sept ans, j'ai appris par un copain d'école que le Père Noël n'existe pas".

- "Comment avez-vous ressenti cette révélation ?"

- "Je me suis étonné d'avoir été aussi crédule et j'ai tout reporté sur la fée Clochette".

mercredi, 05 décembre 2007

CETTE NUIT ...

Cette nuit, SAINT NICOLAS apportera des cadeaux aux enfants qui ont été bien sages.

SAINT NICOLAS est le patron des enfants au Moyen Age. Il devient ensuite le patron des écoliers. Il distribue traditionnellement des pains d'épices et des oranges.

0d5b865ef106e886eff5723beab8dd80.jpg7f0d7790c1f0866197d7e2c3da8a4ac2.jpg

lundi, 05 novembre 2007

J'AI VU CE FILM SAMEDI en DVD

LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA

RESUME du FILM :

A New York, MIRANDA PRIESTLY est la reine de la mode. Son magazine, RUNWAY, fait et défait les tendances. MIRANDA fait trembler tout le milieu. Elle est tyrannique et redoutée. Mais elle fascine.

ANDY SACHS va décrocher le job dont rêvent des milliers de femmes à New York : devenir l'assistante de MIRANDA.

ANDY est jeune et brillante diplômée, mais n'a pourtant pas le profil pour intégrer le milieu fermé de la mode.

Elle va découvrir l'enfer en décrochant ce poste.

Avec Meryl Streep, Anne Hathaway, Stanley Tucci, Emily Blunt.

e826a3764a7fdfed80ab07713164533a.jpg

15:04 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : Loisirs, culture, films, dvd, cinéma

lundi, 29 octobre 2007

EN 1965, COMMENT VOYAIT-ON LA FEMME DE L'AN 2000 ?

La femme de l'an 2 000 n'aura plus lieu d'être jalouse de la secrétaire de son mari laquelle aura également l'avantage de ne plus jamais se tromper en prenant sous la dictée. Ce sera probablement une petite boîte grise dotée d'une mémoire magnétique et capable de transformer en phrases écrites les sons qu'elle entendra.

Voilà un des aspects du travail dans le monde de demain, travail conditionné par ce mot magique : automation. C'est-à-dire par des machines qui marcheront toutes seules. L'homme est lent, il se trompe, les machines sont rapides et infaillibles. Pour calculer la densité des électrons et l'énergie contenue dans une molécule d'azote, il faudrait 8 siècles à un homme armé de papier et de crayons, 70 ans s'il dispose d'une machine à calculer ordinaire, une semaine s'il fait faire l'opération par une calculatrice électronique.

Mais ce n'est pas aussi simple car finalement rien n'est plus "bête" qu'une machine. Le tout est de savoir s'en servir. C'est pourquoi si le temps de travail de demain se réduit, la fatigue nerveuse née du travail s'accroîtra encore.

C'est pourquoi aussi on aura besoin de plus en plus de spécialistes. Certains techniciens des choses de l'avenir croient que l'on pourrait être amené à dresser des singes pour qu'ils effectuent les tâches subalternes ; dans un siècle, en effet, on ne trouvera plus de manoeuvres, de même qu'aujourd'hui il devient déjà difficile de se procurer une femme de ménage et à peu près impossible de découvrir un valet de chambre.

Demain, les salaires seront plus élevés et les loisirs plus abondants. La semaine de travail ne descendra peut être pas en dessous de 5 jours mais la durée des journées de travail pourrait être raccourcie ; en 1910, le Français moyen travaillait 190 000 heures dans sa vie, tandis qu'aujourd'hui (en 1965), ce temps a été ramené à 90 000 heures et que dans l'avenir il baissera encore.

L'âge de la retraite sera avancé. Les vacances seront plus longues, la scolarité sera obligatoire jusqu'à 18 ans. Les professeurs devront périodiquement retourner à l'école, comme les ingénieurs, car les connaissances iront de plus en plus vite et, pour rester au courant, ils devront deux ou trois fois dans leur vie recommencer leurs études.

Et comme les équipements collectifs (hôpitaux, autoroutes, téléphones etc ...) auront de plus en plus d'importance, nous ne risquerons pas hélas de devoir céder au fisc une part moins grande des fruits de notre travail.