Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 16 septembre 2018

LE CHATEAU de mon village

Le village de Murviel les Montpellier est attesté dès le 11ème siècle sous le toponyme Muro Vetulo (1031 et 1060), puis Muro Veteri (1149 et 1150), issu du pluriel latin "muri vetuli" qui signifie Vieux murs, en référence aux ruines de l'oppidum gaulois tout proche du village.

Murviel est édifié autour d'un château fort datant du 11ème-12ème siècle mais vraisemblablement établi sur des vestiges antérieurs (présence de tombes), peut être du Haut Moyen Age. Appartenant à un certain Aeneas, mentionné dans le cartulaire de Gellone en 1107, le château passe aux mains d'une famille seigneuriale, les Aton (ou Athon), vassale des Guilhem, seigneurs de Montpellier. Au 13ème siècle, propriété de Jacques 1er d'Aragon, la seigneurie de Murviel est cédée à l'évêque de Maguelone, Béranger de Frédol, le 5 janvier 1272. Murviel est rapidement ajouté à la mense épiscopale de Maguelone.

Au 14ème siècle, malgré les épreuves (peste, guerre de Cent ans), le château de Murviel demeure. Avec les Guerres de Religions, il est mis à mal, car peu occupé. Le château est incendié partiellement en 1562. En 1591, l'évêque de Montpellier décide de transférer le château à Pierre de Griffy moyennant 300 écus et la promesse de le restaurer dans un délai de 5 ans. La promesse n'ayant pas été tenue, le château de Murviel est repris par l'évêque Jean de Granier en 1605. Au 17ème siècle, seul le bastion sud-ouest est réaménagé afin d'y installer le presbytère. Au 18ème siècle, le château est progressivement démantelé, les pierres récupérées par les habitants et même vendues par adjudication. Le village possède une église mentionnée dès 1080 sous l'invocation de Saint Jean Baptiste. Elle est remaniée à plusieurs reprises au cours des siècles. Cette église se trouve dans la cour du château.

château,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

château,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoinechâteau,église,murviel les montpellier,histoire,culture,patrimoine

jeudi, 22 septembre 2016

LES JOURNEES DU PATRIMONE

A voir sur mon autre blog :

http://nordetsud.hautetfort.com/archive/2016/09/19/journe...

patrimoine,visites,tourisme,saisons,automne,septembre,région

mardi, 05 mars 2013

UN ENDROIT QUI NE MANQUE PAS DE CHARME

Près de PAMIERS, à partir du Pont Neuf et au bout d'un petit chemin aménagé en sentier de randonnée, on découvre une abbaye, l'Abbaye de CAILLOUP. Elle fut construite au XII ème siècle au bord de l'Ariège. En partie détruite suite aux guerres de religion, elle fut restaurée au XVIIème, vendue à la Révolution puis transformée en exploitation agricole. En 1992, elle est classée Monument Historique. L'association CAILLOUP SAINT ANTONIN la remet en valeur à partir de cette date. Des visites sont organisées et l'on peut découvrir des espèces végétales dans le jardin médiéval à proximité de cette abbaye qui se trouve sur la voie du Piémont du chemin de Compostelle qui traverse l'Ariège de MIREPOIX à ST LIZIER.

voyages,tourisme,randonnée,société,histoire,patrimoinevoyages,tourisme,randonnée,société,histoire,patrimoinevoyages,tourisme,randonnée,société,histoire,patrimoinevoyages,tourisme,randonnée,société,histoire,patrimoinevoyages,tourisme,randonnée,société,histoire,patrimoine