Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 12 octobre 2007

HORLOGES

En ce moment mes journées sont tellement bien remplies que les vers du poète Emile VERHAEREN (ci-dessous) ne sont pas mieux adaptées à ma situation actuelle.

Les horloges

Volontaires et vigilantes,

Pareilles aux vieilles servantes

Boîtant de leurs sabots ou glissant sur leurs bas,

Les horloges que j'interroge

Serrent ma peur en leur compas.

mardi, 11 septembre 2007

DANS L'HERBE

Je passerai l'été dans l'herbe sur le dos,

La nuque dans les mains, les paupières mi-closes,

Sans mêler un soupir à l'haleine des roses

Ni troubler le sommeil léger des clairs échos.

(René François SULLY PRUD'HOMME -SIESTE - 1839-1907)

samedi, 01 septembre 2007

L'ECOLE BUISSONNIERE

De toutes les écoles que j'ai fréquentées, c'est l'école buissonnière qui m'a paru la meilleure.

(Anatole France - 1844-1924)

samedi, 11 août 2007

SONGERIE

Encore un peu de temps et les profanes eux-mêmes sauront qu'un inventeur, pour faire jaillir l'étincelle et changer la face de la terre, doit rêver à l'aise, perdre du temps, bégayer du génie.

Tout le monde commence à comprendre que la songerie féconde a parfois le visage et la démarche hésitante de l'oisiveté.

(G. DUHAMEL, Le Temps de la Recherche)(Georges DUHAMEL est né en 1884)

Moi j'ai besoin également d'un peu d'oisiveté, de songerie..... pour composer mes poèmes, en un mot écrire.

dimanche, 05 août 2007

LA MUSIQUE

Il y a de la musique dans le soupir d'un roseau ;

Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ;

Il y a de la musique en toutes choses si les hommes pouvaient l'entendre

Leur terre n'est qu'un écho des astres.

(Lord George Gordon BYRON dans DON JUAN XV - 1788-1824)

La musique possède des charmes pour charmer un sauvage,

Pour attendrir les roches ou tendre un chêne noueux.

(Williams CONGREVE, la Mariée du matin, I - 1670-1729).

dimanche, 29 juillet 2007

HUMOUR D'ETE

Marcel PAGNOL qui est né à Aubagne en 1895 aimait certainement la pétanque.

C'est pourquoi il disait : "La preuve que Dieu est ami des joueurs de boules, c'est que les feuilles des platanes sont proportionnées à la force du soleil".

jeudi, 12 juillet 2007

LES MOUCHES

La raison pour laquelle les mouches peuvent voler et nous pas, c'est tout simplement qu'elles ont une foi parfaite car avoir la foi c'est avoir des ailes.

Sir J.M. BARRIE, Le petit oiseau blanc.

Sir James Matthew BARRIE vécu de 1860 à 1939, il était Anglais.

09:10 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : Culture, écriture

samedi, 07 juillet 2007

LES LIVRES NOUS CHARMENT

"Les livres nous charment jusqu'à la moelle, nous parlent, nous donnent des conseils et sont unis à nous par une sorte de familiarité vivante et harmonieuse".

PETRARQUE, ( Lettres).

mercredi, 04 juillet 2007

SAINTE BEUVE : la rime

Rime, qui donne leur son aux chansons,

Rime, l'unique harmonie

Du vers qui, sans les accents frémissants,

Serait muet au génie.

mercredi, 27 juin 2007

LA SOCIETE

La société est comme un navire ; tout le monde doit contribuer à la direction du gouvernail.

(H. IBSEN, Un ennemi du peuple).

Henrik IBSEN est de nationalité Norvégienne, il a vécu de 1828 à 1906.

11:50 Publié dans Citations | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : Culture, écriture