Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 mai 2014

VACANCES EN IRLANDE (3)

Mercredi 14 mai, nous quittons notre hôtel de DUBLIN vers 10 h et reprenons la route vers KILBEGGAN (point rouge sur la carte).

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous arrêtons devant la plus ancienne distillerie fondée en 1757 par John LOCKE, riche investisseur de l'époque. (KILBEGGAN signifie "église de BECAN" en gaélique).

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous ne visitons cependant pas le musée de la distillerie qui se tient en ses murs, ayant encore de la route à faire pour arriver à GALWAY.

http://www.guide-irlande.com/a-voir/sites-touristiques/re...

 Nous reprenons la route et nous passons à TULLAMORE voir une autre distillerie plus récente (point bleu sur la carte). Cette distillerie est en effet fondée en 1829 sous la direction de D. E. WILLIAMS (ses initiales sont apposées au nom de la distillerie). En 1954 elle ferme ses portes puis elle est rachetée par la distillerie POWERS. Depuis 2010, elle a rejoint la société écossaise familiale WILLIAM GRANT and SONS.

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous arrvons à GALWAY vers 16 h 20. Nous prenons possession de notre chambre louée dans un B and B (Le Summerville) où nous resterons 6 jours.

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs

 

 

 

 

 

 

 

irlande,tourisme,voyage,journal intime,société,saisons,loisirs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PAT et MARY en sont les propriétaires. MARY nous accueille simplement, détendue et avec le sourire. Nous bavardons un peu avec elle. Elle nous conseille quelques restaurants.

Nous partons à BARNA, ville voisine, voir les menus affichés et, au moment où nous allons traverser pour voir ce que propose l'autre restaurant au coin de la rue, le propriétaire ouvre la porte et nous appelle pour nous expliquer que les prix affichés n'ont plus cours et qu'ils sont plus attractifs à l'intérieur... Nous entrons et engageons la conversation avec le barman qui parle français sans accent. Puis nous nous installons au fond de la grande salle.

lundi, 26 mai 2014

VACANCES EN IRLANDE (2)

Avant d'arriver à DUBLIN, nous nous arrêtons à ENNISCORTHY (dans le Comté de Wexford, point rouge sur la carte) pour prendre un repas vers 13 h dans un petit Bar-restaurant Le restaurant se trouve près d'un château normand qui date de 1205. Il abrite actuellement le Musée du Comté de WEXFORD.

vacances,tourisme,écriture,journal intime,loisirs,société

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

vacances,tourisme,écriture,journal intime,loisirs,société

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous reprenons la route et passons près des falaises à WICKLOW (point bleu sur la carte).

vacances,tourisme,écriture,journal intime,loisirs,société

vacances,tourisme,écriture,journal intime,loisirs,société

 

 

dimanche, 25 mai 2014

VACANCES EN IRLANDE (1)

Nous sommes arrivés à CHERBOURG le lundi 12 mai vers 15 h 30. 

Nous garons la voiture sur un des quais où nous essayons de passer le temps en écoutant la radio et en regardant l'océan. Nous voyons pas mal de ferrys de quelques compagnies maritimes. Il nous reste à attendre patiemment de monter dans le notre. Beaucoup de camions, de bus et de voitures attendent sur les couloirs délimités par des bandes blanches et jaunes sur le sol. Enfin, un homme en gilet jaune fluo demande aux camions d'avancer et de se garer pare-choc contre pare-choc. Puis c'est le tour des autobus et des voitures. Nous montons dans la cale où quelques motards se retrouvent entre amis. Nous fermons la voiture et suivons les escaliers qui conduisent à l'intérieur.

voyage,irlande,culture,journal intime,société,tourisme,écriture,littérature,carnet de voyages,dublin

voyage,irlande,culture,journal intime,société,tourisme,écriture,littérature,carnet de voyages,dublin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voyage,irlande,culture,journal intime,société,tourisme,écriture,littérature,carnet de voyages,dublin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voyage,irlande,culture,journal intime,société,tourisme,écriture,littérature,carnet de voyages,dublin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre ferry part vers 18 h 15, nous sentons vibrer ses moteurs sous nos pieds et nous tanguons un peu. Nous faisons une petite visite à l'intérieur avec l'impression d'avoir un peu bu. Mais non, tout va bien. Nous prenons notre repas dans un des restaurants avant de passer la nuit, bercés par le bruit du moteur et par les vagues. C'est la 1ère fois que je passe une nuit entière dans un ferry. La nuit est bonne, je pense que la pluie a frappé vers 3 heures du matin car la vitre de mon hublot est bien trempée quand je me réveille et regarde l'horizon.

Nous arrivons en Irlande le lendemain matin à 12 h 30, heure française, ou 11 h 30, heure locale. Nous quittons le ferry 20 minutes après l'arrêt des moteurs. Nous reprenons la voiture et nous nous dirigeons vers la capitale, DUBLIN, où nous passons la soirée et la nuit.

voyage,irlande,culture,journal intime,société,tourisme,écriture,littérature,carnet de voyages,dublin

 

BONNE FETE A TOUTES LES MAMANS

Je souhaite à toutes les mamans UNE JOYEUSE FÊTE !

lundi, 19 mai 2014

UN PETIT BONJOUR

Actuellement en voyage en Irlande, je vous souhaite une bonne semaine.

voyage,culture,loisirs,vacances,société

jeudi, 01 mai 2014

SOIRS (Henry BATAILLE -1872-1922)

D'origine nimoise, fils de magistrat, il fait les Beaux-Arts de Paris et commence à peindre. Après son 1er recueil poétique, La Chambre Blanche en 1895, il se tourne vers la poésie et le théâtre. L'oeuvre de BATAILLE, nostalgique, se veut une critique virulente des moeurs et de la morale figés des classes élevées de la France de l'avant-guerre.

Il y a de grands soirs où les villages meurent

Après que les pigeons sont rentrés se coucher.

Ils meurent, doucement, avec le bruit de l'heure

Et le cri bleu des hirondelles au clocher...

Alors, pour les veiller, des lumières s'allument,

Vieilles petites lumières de bonnes soeurs,

Et des lanternes passent, là-bas dans la brume...

Au loin le chemin gris chemine avec douceur...

Les fleurs dans les jardins se sont pelotonnées,

Pour écouter mourir leur village d'antan,

Car elles savent que c'est là qu'elles sont nées...

Puis les lumières s'éteignent, cependant

Que les vieux murs habituels ont rendu l'âme

Tout doux, tout bonnement, comme de vieilles femmes.

Bataille_Henri-001.jpg

vendredi, 18 avril 2014

BON WEEK END PASCAL

Je vous souhaite de passer un très bon week end de

Pâques

pâques,week end,fête,société,souhaits,blog,internet,souvenirs

mardi, 15 avril 2014

VISITE CET APRES MIDI A MONTPELLIER

Nous avons vu la 1ère rétrospective française de la photographe Linda McCartney à Montpellier, cet après midi, au Pavillon Populaire.

C'est un ensemble exceptionnel de plus de 200 tirages (noir et blanc et couleurs) ou documents originaux qui sont ainsi montrés, couvrant l'ensemble de sa carrière prolifique, depuis ses premières images des musiciens les plus célèbres de la scène rock, celle des "swinging sixties", jusqu'à ses photographies personnelles, sociales, ou expérimentales.

photographie,passion linda mccartney,musée,exposition,société

photographie,passion linda mccartney,musée,exposition,société

lundi, 07 avril 2014

HEURES SEREINES (Charles CROS)

J'ai pénétré bien des mystères

Dont les humains sont ébahis ;

Grimoires de tous les pays

Etres et lois élémentaires.

Les mots morts, les nombres austères

Laissaient mes espoirs engourdis ;

L'amour m'ouvrit ses paradis

Et l'étreinte de ses panthères.

Le pouvoir magique à mes mains

Se dérobe encore. Aux jasmins

Les chardons ont mêlé leurs haines.

Je n'en pleure pas ; car le Beau

Que je rêve, avant le tombeau,

M'aura fait des heures sereines.

poésie,poèmes,poètes,écriture,livres,auteur,culture,littérature,vers,société

 

samedi, 05 avril 2014

PETIT TOUR AU JARDIN

Après la pluie, le beau temps.

Il fait si beau aujourd'hui qu'on oublie les derniers jours maussades.

On change de vêtements : on passe des pulls et pantalons aux jupes et manches courtes...

On range les manteaux, on sort les petites vestes.

On sort les salons de jardin, on nettoie, on désherbe, on tond...

C'est vraiment le temps idéal, un beau cadeau pour le week end.

(en photo, Anthémis, Palmier dattier ou palmier chanvre, Kerria Japonica dans mon jardin)

loisirs,société,écriture,blogs,sud,saisons,soleil,nature,printemps,fleurs

loisirs,société,écriture,blogs,sud,saisons,soleil,nature,printemps,fleurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

loisirs,société,écriture,blogs,sud,saisons,soleil,nature,printemps,fleurs