Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 08 février 2022

SE FAIRE TIRER L'OREILLE

Chez les Romains, quand il survenait un différend qui ne pouvait se terminer à l'amiable, l'offensé citait devant le prêteur celui dont il avait à se plaindre.

Quand ce dernier ne comparaissait point dans les délais fixés, le plaignant sommait les témoins, s'il en avait, de venir déposer. Si ceux-ci refusaient, ce qui arrivait souvent pour une cause ou pour une autre, il était autorisé à les amener par l'oreille, et à la leur pincer, dans le cas où ils feraient résistance.

expression,culture,romains,citation,oreille,différend

Commentaires

Coucou Elisabeth,
Je ne connaissais pas l'origine de cette expression, merci donc de nourrir ma culture ;-)
Bises et bonne soirée

Écrit par : Pascale MD | mardi, 08 février 2022

Gamine j'avais un prof qui tirait les oreilles , cela dit maintenant il se ferait dégommer
Par contre je ne connaissais pas l'origine
Merci à toi
En ce moment j'ai ma fille de Vendée , ils vont et viennent les vacances sont faites pour cela mais je dois assurer l'intendance ...
Bonne soirée

Écrit par : Golondrina63Auv | mardi, 08 février 2022

Moi non plus je ne connaissais pas l’origine de cette expression, et comme Golondrina je me faisais, non pas tirer l’oreille, mais la base des cheveux juste devant l’oreille si je ne connaissais pas ma leçon, et je n’en suis pas mort pour autant. Il y a des moments où certains gamins aujourd’hui mériteraient qu’on leur tire l’oreille.

Écrit par : DAN | mardi, 08 février 2022

Dan : j'ai trouvé cette expression au hasard de la page d'un livre de maximes, de dictons et de proverbes, il s'est ouvert juste à la page et j'en ai profité pour faire une note. Ce n'est pas drôle du tout de se faire tirer l'oreille en classe, devant les autres élèves. Bonne fin de journée.
Golondrina : profite bien de ta petite famille. Merci de ton passage malgré tes occupations. Bonne soirée.
Pascale : je n'aurais jamais pensé que cette expression était si vieille. Bonne fin de journée. Bises.

Écrit par : ELISABETH | mercredi, 09 février 2022

Une attention peu agréable subie par certains élèves des écoles primaires des années 50 , au piquet au coin du mur les mains sur la tête ou en l'air , à genoux au pied du lit sur le tapis de corde(pension) avec une allumette mesurer la longueur et la largeur de la cour de récréation , mieux encore : pousser avec son nez un morceau de charbon sur le périmètre de la cour sous les applaudissements , encore plus vicieux laver les poireaux arrachés dans de l'eau gelée une matinée (école d'horticulture en première année)

Écrit par : celadon7 | jeudi, 10 février 2022

Céladon : je n'avais jamais entendu comme punition de pousser un morceau de charbon avec le nez et de faire le tour de la cour sous les applaudissements..... Bon week end.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 12 février 2022

merci
je me suis fait tirer l'oreille par ma collègue
qui me trouve "pète-sec"

Écrit par : laura | samedi, 12 février 2022

Une expression logique bien expliquée...
Biz

Écrit par : Béa Kimcat | dimanche, 13 février 2022

Voila un bel article très agréable à découvrir ! Cordiales amitiés & à +

Écrit par : Gabray | mardi, 15 février 2022

Je ne connaissais pas l'origine de cette expression...

Écrit par : écureuil bleu | jeudi, 24 février 2022

J'en mettrai d'autres de temps en temps. Bonne fin de journée.

Écrit par : ELISABETH | jeudi, 24 février 2022

Écrire un commentaire