Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 20 février 2021

SONNET ASTRONOMIQUE de Charles CROS

Charles CROS
Recueil : "Le coffret de santal"

Alors que finissait la journée estivale,
Nous marchions, toi pendue à mon bras, moi rêvant
A ces mondes lointains dont je parle souvent.
Aussi regardais-tu chaque étoile en rivale.

Au retour, à l’endroit où la côte dévale,
Tes genoux ont fléchi sous le charme énervant
De la soirée et des senteurs qu’avait le vent.
Vénus, dans l’ouest doré, se baignait triomphale.

Puis, las d’amour, levant les yeux languissamment,
Nous avons eu tous deux un long tressaillement
Sous la sérénité du rayon planétaire.

Sans doute, à cet instant deux amants, dans Vénus,
Arrêtés en des bois aux parfums inconnus,
Ont, entre deux baisers, regardé notre terre.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Cros

 

poésie,poète,poème,culture,auteur,sonnet,vers

 

Commentaires

C’est toujours un plaisir de lire de la poésie en vers !

Écrit par : DAN | samedi, 20 février 2021

un poète qu'on apprenait

Écrit par : laura | samedi, 20 février 2021

Les images sont Mars m'ont fascinée... Ira-t-on un jour sur Vénus ?
Bon dimanche.

Écrit par : Bonheur du Jour | dimanche, 21 février 2021

Dan : un poème que j'aime beaucoup, je le découvre d'ailleurs. Bonne semaine.
Laura : il est mort jeune, dommage. Bonne semaine.
Bonheur du Jour : on va découvrir bientôt d'autres images. Sur Vénus ? Pas trop vite. Bonne semaine

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 21 février 2021

Bonjour Elisabeth,

Merci pour ces vers, lointains et proches.
Sommes-nous regardés de là-haut ?
J'aime beaucoup ce poème ; une découvert ; merci.

Bonne soirée
Pierre

Écrit par : Geontran | lundi, 22 février 2021

fréquent à cette époque
Baudelaire et Nerval aussi
la médecine n'était pas comme aujourd'hui
et les artistes et poètes
souvent pauvres
souffraient parfois de la faim
et d'excès

Écrit par : laura | mardi, 23 février 2021

Très belle poésie.
Misère ! aller sur Venus, non merci, température de plus de 400° ! :-)
Gros bisous Elisabeth.

Écrit par : Praline | mardi, 23 février 2021

Bonjour Elisabethe
Un beau texte.


Merci pour le partage et c’est toujours avec plaisir que je viens te dire bonjour.

Belle journée à toi.
Bisous
Rohnny

Écrit par : Rohnny | vendredi, 26 février 2021

Bonjour Elisabeth. C'est un joli poème que je ne connaissais pas. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 13 mars 2021

Écrire un commentaire