Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 31 mai 2022

REVEIL (Georges CHENNEVIERE 1884-1927)

Je n'ai pas ouvert les yeux,

Et je sens que le jour point.

Mon corps reste dans le lit,

Mais mon âme est déjà loin.

 

Elle goûte parmi l'aube

Un bonheur aérien,

Et revient de temps en temps

Me rappeler que j'existe.

 

La fenêtre est grande ouverte

Avec le store baissé.

Je suis baigné du même air

Que les feuilles et les nids...

 

On dirait que les oiseaux

Chantent tous dans le même arbre,

Et j'entends le bruit d'épingles

De leurs pattes sur les toits.

 

On n'a pas encor marché

Sur le sable des jardins,

Et toutes les rues sans hommes

Sont pareilles à des routes.

 

On arrose la chaussée ;

Mes draps me semblent plus frais.

Je sens l'odeur du savon

Qui est près de la cuvette.

 

Le fleuve s'est rajeuni

D'une eau qui a traversé

Les campagnes et la nuit.

Remorqueur, tu peux chanter.

 

Le canal n'a plus de rides :

Marinier, tu peux partir.

L'aube est pleine de voyages

Qui ne devraient pas finir...

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Chennevi%C3%A8re

poésie,poème,poète,écriture,vers,cuture,auteur

Commentaires

Un poème qui se lit avec facilité d plus très imagé. Le plaisir de sa lecture ne réclame pas d’effort intellectuel, c’est vraiment du plaisir à 100 %

Écrit par : DAN | mardi, 31 mai 2022

Oui l'été les fenêtres grandes ouvertes , les aubes sont pleines de voyage qui ne devraient pas finir et qui finissent pourtant , mais il ne faut pas le dire tant que l'on est au printemps !

Écrit par : Marcomuch | mardi, 31 mai 2022

Dan : j'approuve, c'est très beau à lire, simple et imagé. Je l'ai choisi dans un livre où se trouvent les plus beaux poèmes (100 poèmes du bonheur est le titre du livre). Je ne connaissais pas. Et pourtant j'ai le livre depuis plusieurs années. Bonne soirée.
Marc : quand on n'a pas le réveil qui sonne pour aller travailler, on peut se laisser aller à rêver le matin, tranquillement. Bonne soirée.

Écrit par : ELISABETH | mardi, 31 mai 2022

Je ne connais pas ce poète. Dans la poésie il y a cet intemporel nous reliant tous. Bises

Écrit par : Andrée | jeudi, 02 juin 2022

Bonjour Elisabeth. C'est un poème très imagé d'un réveil, en douceur. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | jeudi, 02 juin 2022

Ecureuil : oui tout à fait, un réveil de week end, quand on ne va pas travailler ou que l'on est en retraite. Bises et bon week end.
Andrée : merci de ton passage ici et bon week end.

Écrit par : elisabeth | vendredi, 03 juin 2022

100 poèmes du bonheur
n'est pas le plus beau forcément
je crois que ça n'existe pas en titre
mais ce poème est agréable

Écrit par : laura | dimanche, 05 juin 2022

Laura : c'est ce livre en lien que j'ai :
https://picclick.fr/Les-cent-po%C3%A8mes-du-bonheur-154862181867.html

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 05 juin 2022

tu n'as pas compris ce que je voulais dire

Écrit par : laura | dimanche, 12 juin 2022

Écrire un commentaire