Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 11 mars 2019

LE DOCTEUR (souvenir d'enfance)

Maman a appelé le docteur car aujourd'hui je ne vais pas à l'école, je suis très malade. J'ai de la fièvre et je suis couchée dans mon petit lit bleu. De temps en temps, maman monte dans ma chambre et vient me demander si je vais bien. Elle m'apporte un verre d'eau fraîche et tâte mon front pour savoir si je n'ai pas trop chaud. Je ne fais que dormir et quand j'ouvre les yeux, avec difficulté, je vois l'armoire devant moi qui bouge. Je pense que j'ai beaucoup de fièvre car je me sens très fatiguée.

Le docteur arrive enfin avec sa valise pleine d'instruments. Il me dit d'ouvrir la bouche. Il regarde avec une lampe dans mes oreilles et parle avec ma maman. Il descend avec elle les escaliers pour rédiger une ordonnance afin que ma maman aille chercher les médicaments. J'ai hâte de guérir car c'est vraiment épuisant d'être malade et je ne peux pas jouer avec mes poupées.

stétoscope.jpg

Commentaires

Bonjour Elisabeth. Joli souvenir, bien raconté. Je ne me souviens pas des fois où j'ai été malade mais de la seule fois où ma mère a été malade, avec la grippe et n'a pas pu se lever...

Écrit par : écureuil bleu | lundi, 11 mars 2019

il nous reste encore des souvenirs d'avant ; maintenant les médecins se déplacent moins dans les maisons. Aujourd'hui ma fille emmenait ses deux garçons chez la docteure.
Bises

Écrit par : durgalola | mardi, 12 mars 2019

Enfance malade ? je me rappelle des cataplasmes douloureux que ma mère plaçait sur ma poitrine...
Mais de quoi souffrais je donc ?

Je détestais cette bouillie qui me brûlait et qui m'arrachait des larmes!

Écrit par : Gil | mardi, 12 mars 2019

Gil : je me souviens aussi des cataplasmes à la moutarde brûlants, j'avais une bronchite à l'époque. Peut être avais-tu aussi une bronchite ou pharyngite ? Maintenant les médecins prescrivent autre chose, des médicaments. Bonne soirée et bises.
Durgalola : les temps ont changé en effet. Je ne me souviens pas avoir été au cabinet médical du médecin de mon enfance. C'était sa propre maison. Ensuite il y a eu l'autre médecin, pendant mon adolescence, c'était un cabinet médical. Bonne soirée et bises.
Ecureuil : la grippe est dangereuse, elle fait peur, elle nous met KO. Bonne soirée et bises.

Écrit par : Elisabeth | mercredi, 13 mars 2019

Oui ! C'est bien de penser au temps passé
les souvenirs agréables et aussi désagréables,
On constate ainsi que tout change et évolue ...
Bonne fin de journée. Cordiales amitiés & à +

Écrit par : Gabray | mercredi, 13 mars 2019

j'aimais être malade... pour lire

Écrit par : laura | dimanche, 17 mars 2019

Gabray : merci de ton passage. A bientôt sur ton blog.
Laura : ah, d'accord, je vois....

Écrit par : elisabeth | dimanche, 17 mars 2019

Souvenirs, souvenirs et c'est vrai que nous revenons souvent, comme le faisaient nos mères, vers un passé, celui de notre enfance. Gros bisous, ma chère Elisabeth, et douce fin de journée

Écrit par : Nell | dimanche, 17 mars 2019

que vois-tu?

Écrit par : laura | lundi, 18 mars 2019

Laura : pour dévorer les livres, tu savais ruser déjà. Bonne semaine.

Écrit par : elisabeth | lundi, 18 mars 2019

pas du tout, tu as mal compris

Écrit par : laura | mardi, 19 mars 2019

Laura : roohhhh ! en effet, quand tu étais malade tu profitais pour lire encore plus.

Écrit par : Elisabeth | mercredi, 20 mars 2019

j'adorais l'école et étais très bonne élève, super sage
mais j'étais souvent malade
alors on m'offrait des livres
et je les lisais
après avoir fait les devoirs et appris les leçons

Écrit par : laura | dimanche, 24 mars 2019

En ce temps là, on restait sagement au lit, en attendant le docteur, et puis un peu après. J'ai été souvent malade enfant. J'étais choyée, ça ne me déplaisait pas. Rien de grave. Des maux d'oreilles, de gorge, des maux de ventre. Merci d'évoquer l'enfance Elisabeth.

Écrit par : mel | mardi, 26 mars 2019

Mel : merci d'être passée, je te souhaite une bonne nuit. A bientôt.
Laura : c'est très bien. Je te souhaite une bonne nuit. Bises.

Écrit par : Elisabeth | mardi, 26 mars 2019

Écrire un commentaire