Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 mars 2018

DERRIERE LA PORTE

Derrière la porte

Un jardin

Des pots de fleurs

Des arbres

Un escalier

Qui monte

Vers le logis.

La porte fermée

On n'ose pas

On ose juste

Regarder 

Par les barreaux

Pour ne pas déranger.

poésie,poème,poète,écriture,maison,jardin,porte

Commentaires

belle inspiration, bravo

Écrit par : laura | mercredi, 28 mars 2018

Il fut un temps où j'aurais pousser la porte, non pas par curiosité malsaine, mais pour aller à la rencontre de quelqu'un, de quelque chose. Cette démarche pouvant être perçue comme de l'inquisition, du sans-gêne, elle a fini par être remplacée par une triste indifférence depuis que j'ai été reconduite vers la sortie sans plus d'explications qu'une porte qui claque dans mon dos.
Depuis il y a toujours cette envie d'aller vers l'autre, immédiatement avortée par la mémoire vive de ce souvenir douloureux.

Merci Elisabeth pour ce texte avec lequel, sans que tu le veuilles, tu m'as permise de mettre les mots sur une blessure qui ne cicatrise pas.
Bonne nuit. (Il est 23h20) Bisous

Écrit par : ksenia | mercredi, 28 mars 2018

énigmatique porte ???? que s'y passerait il ?

bibises ☺

Écrit par : nays | jeudi, 29 mars 2018

Bonjour Babeth
De nos jours il vaut mieux avoir une porte et même fermée à clé c'est plus prend lol
C'est bien agréable d'avoir un jardin
Je te souhaite une bonne journée, bisous

Écrit par : Noisette | jeudi, 29 mars 2018

C'est vrai que c'est toujours étrange de se retrouver devant une porte à moitié ouverte. Ou bien se retrouver devant une telle porte donnant sur un jardin ou autre. On ne sait qui se trouve là... Peut-être quelqu'un qui n'attend que le passage d'un être... Gros bisous, ma chère Elisabeth et belle journée

Écrit par : Nell | jeudi, 29 mars 2018

A tous : il m'arrive de passer devant cette porte verte quand je traverse le village. J'aime l'ambiance du jardin. Je ne sais pas qui habite là, je ne demande pas, je passe juste devant. Bonne soirée et bon lundi de Pâques.

Écrit par : elisabeth | dimanche, 01 avril 2018

Un peu désuète ; je suis sûre qu'au fond du jardin les fleurs plantées dans de vieilles bouilloires ou casseroles en émail rouge et écaillé sont disposées sur les marches d'un vieil escalier. J'aime cette ambiance et serais certainement plus curieuse que toi .

Écrit par : Chinou | vendredi, 06 avril 2018

C'est toujours tentant e regarder lorsque l'on aperçoit un joli jardin...

Écrit par : écureuil bleu | dimanche, 08 avril 2018

Écrire un commentaire