Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 mars 2020

C'EST LA BEREZINA

Cette expression remonte aux campagnes Napoléoniennes. En 1812, lors de la retraite opérée par l'invasion ratée de la Russie, l'empereur et son armée s'étaient trouvés bloqués entre leurs ennemis et la rivière Bérézina (dans l'actuelle Biélorussie). Les soldats français avaient finalement réussi à repousser les Russes et à franchir le cours d'eau, remportant ainsi une petite victoire. Mais elle avait été obtenue au prix d'énormes pertes (45 000 morts et prisonniers) et surtout dans le contexte d'une guerre perdue. Cette dernière a marqué la quasi-destruction de la Grande Armée et la fin de l'apogée de Napoléon, si bien que la "Bérézina" est devenue le symbole d'un échec cuisant.

citations,expressions,napoléon,culture,défaite,1815

Commentaires

Espérons que le coronavirus ne soit pas comparable à la Bérézina !

Écrit par : DAN | mardi, 24 mars 2020

Bonjour Elisabeth
J'espère qu'avec le Corona virus ce ne sera pa la bérézina...
Merci pour le partage :-)
Belle journée et prends bien soins de toi et de ta famille,
Bisous
Rohnny

Écrit par : Rohnny | mercredi, 25 mars 2020

Sylvain Tesson a écrit un superbe bouquin sur cet épisode qui s'appelle Bérézina chez Gallimard Je t'en recommande la lecture

Écrit par : Ulysse | jeudi, 26 mars 2020

Oui c'est la BEREZINA !!
Bisous Elisabeth

Écrit par : Béa Kimcat | jeudi, 26 mars 2020

Ne pas confondre avec l'abbé Rézina viticulteur à ses heures qui fabriquait lui même son vin de messe , il avait deux enfants un garçon :Béré et une fille :Zina excellents nageurs tous les deux .Ils n'ont jamais connu Naples , Oléron , Aigues mortes, acétylène .

Écrit par : celadon7 | jeudi, 26 mars 2020

Si Bérézina est le symbole d'un échec cuisant, j'espère que ce ne sera pas celui de ce que nous vivons tous en ce moment. Merci de ton passage.

Écrit par : Chinou | jeudi, 26 mars 2020

toujours sympa des explications d'expression.
Napoléon a été la cause de beaucoup de morts, une sorte de virus aussi.
J'ai oublié de te dire que les deux petites fraises devaient être excellents... Miam !
bises

Écrit par : durgalola | samedi, 28 mars 2020

elle vient d'où cette photo?

Écrit par : laura | dimanche, 29 mars 2020

Laura : elle vient d'un café-restaurant de Waterloo. C'était il y a juste 4 ans, nous y étions au moment des attentats de Bruxelles qui se trouve à 20 kms.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 29 mars 2020

Je connais cette expression et l'utilise parfois. La retraite de Russie est un moment d'histoire qui m'a marquée.

Écrit par : écureuil bleu | lundi, 30 mars 2020

Écrire un commentaire