Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 07 juillet 2019

Entre 1719 et 1723, une secte à MONTPELLIER

Au début de mon installation à Montpellier, en 1975, je parcourais les rues de la ville.

Je ne connaissais pas encore certains faits historiques qui s'y sont déroulés au cours des siècles. Quand je passais Rue des Multipliants, je ne savais pas qu'une secte avait existé au n° 5. Je ne savais pas ce que signifiait le mot Multipliants.

En lutte contre prophétisme cévenol, Anne Robert, veuve d'un marchand, crée une secte à Montpellier, supposée polygame, vers 1719, une nouvelle Eglise dite des Multipliants qui fut active de 1719 à 1723. 

Ses adeptes se coupaient du monde et se mariaient entre eux, pratiquaient, croit-on, la polygamie, prenaient des noms étranges, adoptaient un langage codé dicté par le Saint Esprit, et participaient à des prêches ulta fanatiques.

Ils sont arrêtés et jugés en 1723. Des femmes sont enfermées à vie dans la Tour de Constance, des hommes sont envoyés aux galères et certains sont pendus. La secte était installée au n° 5 de l'actuelle rue des Multipliants, maison dont la démolition fut décidée par jugement rendu contre la secte. La maison a été détruite avec interdiction d'en construire une sur le site.

https://www.google.com/maps/uv?hl=fr&pb=!1s0x12b6afa8...

 

https://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1982_num_37_4_2...

 

histoire,montpellier,secte,culture,recueil

Commentaires

Des sectes, à cette époque, il y en avait beaucoup. Les plus grands noms, jusqu'aux proches du roi, en faisaient partie. Celles qu'on a découvertes ne représentaient que la partie visible de l'iceberg.

Écrit par : Manuel Ruiz | lundi, 08 juillet 2019

Quelle histoire !!
Merci pour cette découverte historique
Merci aussi pour tes commentaires.
Bises Elisabeth

Écrit par : Kimcat | lundi, 08 juillet 2019

Je ne connaissais pas cette histoire. Pour une Montpellieraine quel manque de culture. En tout cas la justice était plus expéditive en ce qui concerne les sectes que de nos jours.

Écrit par : Mado Lopz | lundi, 08 juillet 2019

bonjour Elisabeth

les sectes proliféraient je pense en ces temps là mais il en existe toujours, j'ai jamais compris que des personnes s'embarquent là dedans ☺
douce journée soleil bisous ☺☺

Écrit par : nays | mardi, 09 juillet 2019

Elles ont dû exister de tout temps...

Écrit par : écureuil bleu | vendredi, 12 juillet 2019

intéressant

Écrit par : laura | samedi, 13 juillet 2019

Écrire un commentaire