Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 juillet 2012

PARIS, ETE 1914 (n° 6)

Revenons à l'été 1914.

Le 31 juillet 1914 grand-père, âgé de 21 ans, se trouvait de garde à l'Hôtel de Ville de PARIS.

Le conflit s'aggravant, la guerre prenait de plus en plus de place dans les cerveaux bien que la France et l'Angleterre faisaient tout pour l'éviter.

Seule l'Allemagne activait et le 1er août elle déclarait la guerre à la Russie.

La mobilisation fut décrétée à la caserne le samedi soir à compter du dimanche 2 août.

Consignés à la caserne depuis une semaine, les camarades s'attendaient au dénouement. Des effets neufs furent distribués. Des réservistes arrivèrent pour compléter l'effectif des Compagnies.

La cour de la caserne était pleine de parents et d'amis venus voir leurs enfants, leurs maris ou leurs neveux. Tous les jours se fût un défilé ininterrompu...

 journal intime,écriture,société,armée,guerre,nouvelles et textes brefs