Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 novembre 2021

EN LECTURE

https://www.babelio.com/livres/Chamoiseau-Texaco/46384

livre,auteur,écriture,antilles,martinique,texaco

 

Commentaires

Je pense que vous allez plonger dans un univers à part avec ce livre, alors bonne lecture Élisabeth !

Écrit par : DAN | vendredi, 19 novembre 2021

ton mari choisissait ou prenait au hasard?

Écrit par : laura | samedi, 20 novembre 2021

Dan : oui, je le pense, mais je suis curieuse de tout. Ce livre que j'ai commencé m'intéresse beaucoup. Bon week end.
Laura : ce sont des livres que mon mari a récupérés dans des déménagements entre 1992 et 2001. Je n'étais pas là quand il choisissait les livres. Il pensait les vendre chez Gibert de Montpellier, il a d'ailleurs amené plusieurs cartons chez eux. Mais il a manqué de temps pour tout apporter. Il y a 8 ans Gibert ne reprenait presque plus les livres et la médiathèque de mon village ne prenait pas non plus.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 20 novembre 2021

donc, il choisissait

Écrit par : laura | dimanche, 21 novembre 2021

Laura : peut être bien, il reste encore 12 cartons à la cave, à vider, mais pour l'instant je ne peux pas les monter dans le garage, il y a déjà trop de choses, on a besoin de circuler. D'autant qu'il y a une poussette et une table haute pour mon arrière petite fille dans ce garage. Plus le linge qui y sèche, car je n'ai pas de cordes à linge dehors.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 21 novembre 2021

pourquoi pas de cordes à linge dehors?

Écrit par : laura | lundi, 22 novembre 2021

Laura : on n'a jamais eu envie de mettre des poteaux qui supporteraient les cordes, d'autant qu'on avait un chien qui aurait joué avec le linge et aussi parce que le terrain n'était aménagé que devant la maison avec pelouse. J'avais des séchoirs pliants, c'était suffisant au début, puis on a ajouté des cordes dans le garage.

Écrit par : ELISABETH | lundi, 22 novembre 2021

moi, en appart, je galère
alors je repense au linge séché dehors
dans le nord

Écrit par : laura | mardi, 23 novembre 2021

Laura : entre 1973 et 1975, dans notre studio de Lille, pas de balcon, je pense que je faisais sécher le linge sur un petit séchoir pliant, dans la baignoire, en ouvrant la petite fenêtre cela devait sécher. Ou il me semble aussi que mon mari avait mis une corde au plafond, en travers des wc qui avaient aussi une petite fenêtre. Je ne me souviens plus très bien, c'est difficile, je me suis posé la question mais cela devait être ainsi, à moins que dans la petite cuisine je mettais le séchoir ? Je ne me souviens plus ... Par contre dans l'appartement de Montpellier, le 1er où nous ne sommes restés qu'un mois, il y avait un grand balcon. Et dans l'autre où nous sommes restés 7 ans il y avait un petit balcon.

Écrit par : ELISABETH | mardi, 23 novembre 2021

et dans le sud ouest, les 2 endroits où j'ai eu une maison, un jardin et fait sécher mon linge dehors :1 an1/2 dans le nord
et 3 ans le sud-ouest

Écrit par : laura | mercredi, 24 novembre 2021

Bonjour Elisabeth. Je ne connais ni l'auteur ni le roman... Bisous

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 24 novembre 2021

Laura : le problème quand on met du linge dehors et que l'on part travailler, dans la journée il peut pleuvoir. Et donc le linge ne sèche pas. Tandis que dans mon garage c'était plus facile. Je n'avais pas à le bouger.
Ecureuil : je ne connaissais pas non plus avant de trouver ce livre il y a peu. Bisous.

Écrit par : ELISABETH | mercredi, 24 novembre 2021

c'est vrai qu'il pleut tant chez toi, loll
et pas beaucoup chez moi

Écrit par : laura | samedi, 27 novembre 2021

Laura : je me souviens que l'année 1986 a été pluvieuse car je faisais le taxi tous les jours pour le secrétaire de l'association d'handicapés où je travaillais, il était en fauteuil roulant. Heureusement que j'avais une capuche à mon blouson, car il m'était impossible de tenir un parapluie en sortant le fauteuil roulant du coffre de la voiture, l'amener au siège passager pour qu'il puisse s'y installer. Là vraiment, j'étais contente de mon blouson.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 28 novembre 2021

Écrire un commentaire