Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 18 juillet 2017

MES POEMES SUR MON AUTRE BLOG

A lire sur mon autre blog, mes nombreux poèmes.

C'est ici :

http://depoesiesenpoesies.hautetfort.com/

 

(photos d'une source de mon village, sous la rue en bas de chez moi. Elle permet aux chevaux de la pâture proche de boire frais. Il suffit de descendre ce petit chemin. La source se trouve sur la droite).

P1050432 DIM descente vers pâture chevaux 7 juin 16 (2448 x 1836).jpg 

2 P1050039 ARC DIM (2448 x 1836).jpg1 P1050040 PONT DIM (2448 x 1836).jpg3 P1050033 SOURCE DIM (2448 x 1836).jpg

Commentaires

Bonjour Elisabeth,
j'adore ces endroits de campagne. Tu as de la chance d'avoir ceci tout près de chez toi. Je m'en vais voir ton blog poésie. Gros bisous et superbe fin d'après-midi

Écrit par : Nell | mardi, 18 juillet 2017

c'est un bel endroit. J'étais contente d'être dans un camping à la campagne la première semaine de juillet (à 3 km de Vaison) vignes d'un côté et de l'autre, et rivière aussi. Bises

Écrit par : durgalola | mercredi, 19 juillet 2017

Bonsoir Elisabeth. J'irai voir ton blog de poésie tout à l'heure. Cette source doit être très appréciée des autres animaux aussi, non ?

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 19 juillet 2017

Quelles belles images... je file sur ton lien, merci !

Écrit par : Quichottine | jeudi, 20 juillet 2017

Nell : il reste dans mon village de nombreux témoignages des siècles passés, c'est ce qui est attachant. Ma voisine va chercher de l'eau pour ses plantes vertes à cette source. Elle remplit 2 bouteilles d'eau en plastique. Elle n'a que la rue à traverser, ce qui est pratique. Gros bisous et bon après midi, presque soirée.
Durgalola : alors tu as dû te régaler. Bises et à bientôt.
Ecureuil bleu : à part les chevaux et ma voisine qui va y chercher de l'eau pour ses plantes (et peut être pour ses tortues ?), je ne sais pas, peut être les souris et oiseaux ? Bises et bonne soirée.
Quichottine : j'aime cet endroit qui était un simple chemin de vignes. Maintenant des maisons ont été construites dans les années 70 et ont obligé la mairie à élargir le chemin pour les voitures qui passent nombreuses. Bisous et bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | jeudi, 20 juillet 2017

Bonjour Elisabeth, merci beaucoup pour ton gentil mot chez moi. Je viens de lire plusieurs de tes articles, je les aime beaucoup, tes photos, tes mots et tes poèmes racontent bien la vie, telle qu'elle est. Je fais un bisous à ta maman qui, de là où elle vit à présent te protège, comme mes parents me protègent.
Cette petite source est bien jolie, par ces chaleurs du moments voir de l'eau clair doit être bien agréable.
Ah, ces colonies de vacances, j'ai été obligée d'y aller moi aussi et j'ai toujours détesté. Je déprimais tellement que mes parents étaient obligés de venir me voir, ils m'apportaient mon nounours, après çà allait mieux mais que ces quatre semaines me semblaient longues.
En effet, les grandes orgues de la cathédrale d'Amiens sont très impressionnantes à voir, mais surtout à entendre. Monsieur Chesnier est très doué et surtout très passionné. Il est aussi chef de chœur. Nous sommes restées trois heures avec lui, quel grand moment inoubliable.
Bonne journée et à très vite
Gros bisous

Écrit par : AnnickAmiens | vendredi, 21 juillet 2017

bonjour Elisabeth

c'est tout a fait charmant comme endroit et ton tournesol hélàs solitaire est bien beau perché haut
bon WE Elisabeth
bisous ☺♥

Écrit par : nays | vendredi, 21 juillet 2017

Nays et Annick : merci pour vos gentils commentaires. Je vous souhaite un très bon week end. Ici depuis 3 jours le temps est maussade mais toujours très chaud. On fait avec. Je continue l'écriture de mon dernier livre qui sera terminé à la fin de l'été. Bises et à bientôt.

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 21 juillet 2017

Elle est superbe cette source. Je trouve que ces endroits sont chargés d'émotions. Merci Elisabeth

Écrit par : Pascale | jeudi, 27 juillet 2017

Pascale : comme la rue n'était qu'un petit chemin de terre en 1950, je pense que la source permettait aux chèvres et aux moutons qui venaient par là (il y en avait beaucoup au village) de boire aux moments les plus secs. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | samedi, 29 juillet 2017

Écrire un commentaire