Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 mars 2022

QUI DORT DINE

Dans les écoles de médecine médiévales, l'on enseignait que le sommeil tient lieu d'aliment lorsque, l'estomac étant plein de crudités, il faut dégager la nature, et lui donner loisir de les cuire, sans la surcharger de nouvelles viandes.

citations,expressions,culture,dîner,repas,menus,hôtel,réception

Commentaires

Cette expression est une devise issue du Moyen Âge. Les patrons des auberges n'acceptaient que les voyageurs qui venaient à la fois dormir et manger. Aujourd'hui, il s'agit d'une interprétation pour dire que l'un ne va pas sans l'autre : si on dort, on mange aussi. Ou alors si on n’avait pas eu la possibilité de diner le soir, le sommeil ferait oublier a faim !

Écrit par : DAN | jeudi, 24 mars 2022

Coucou Elisabeth,
C'est une expression que je connais bien. Ma mère l'employait souvent.
Douce journée. Bises

Écrit par : Petits Bonheurs | jeudi, 24 mars 2022

Dan : personnellement, je ne saurais pas dormir en ayant faim. Bonne fin de journée.
Petits bonheurs : expression bien connue en effet. Bonne fin de journée. Bises.

Écrit par : ELISABETH | jeudi, 24 mars 2022

J'ai toujours entendu dire, effectivement, qui dort dîne !

Écrit par : Bonheur du Jour | vendredi, 25 mars 2022

les régles de nutrition était déjà connu au Moyen Age: crudités et pas de viande
et je ne l'ai pas respecté ce soir, jesuis malade

Écrit par : laura | samedi, 26 mars 2022

Heureux ceux qui peuvent aller dormir sans avoir la faim au ventre.

Écrit par : Pascale MD | samedi, 26 mars 2022

Pascale : on a la chance de vivre en France.
Laura : oh ! mince, encore malade....
Bonheur du Jour : c'est vite dit mais il faut savoir la signification.
Bon week end à toutes.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 26 mars 2022

si c'est ton assiette d'un dîner, c'est petit

Écrit par : laura | dimanche, 27 mars 2022

Laura : c'était un plat du menu du restaurant du cousin (Xavier) de mon mari, près de Saint Amand les Eaux, en 2011. Depuis il a pris sa retraite car né en 1956, et il vit dans l'Aveyron.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 27 mars 2022

à 66 ans, mon mari travaillait encore
une assiette pleine de sauce
je préfère mon gros saladier de bonne salade recommandée au dîner dès le moyen-âge

Écrit par : laura | samedi, 02 avril 2022

Je me souvient des repas pris par mes grands parents maternels girondins , petits agriculteurs les assiettes n'étaient pas chargées ,c'était de tout un peu . Sortants de table rassasiés par mastication lente , le soir l'éternelle soupe de légumes avec le fond mélangé avec du vin gp faisait "chabro" quelques feuilles de salades diverses sauvages ou cultivées une petite portion de fromage triangulaire (camembert) le verre de vin rouge , une fois le couteau plié se levait et faisait un rot puis disait merci j'ai bien mangé tout en repartant vers ses vignes ou son verger.
les photos de ma page c'est ma grand mère Marguerite et une de ses filles devenue ma tante dès ma naissance

Écrit par : celadon7 | samedi, 02 avril 2022

Laura : le cousin a pris sa retraite car c'était sa femme née en 1951 qui servait à son restaurant. Donc 5 ans plus âgée que lui. Maintenant, ils louent un gîte à la limite du Gard et de l'Aveyron.
Céladon : j'ai pensé que les photos c'était en Gironde, du côté de tes grands parents. J'avais aussi une grand mère Marguerite, la mère de ma mère. Bon week end.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 02 avril 2022

Laura : c'était ce restaurant, il a été repris.
https://www.eat-list.fr/tilloy-lez-marchiennes-59870/auberge-70/auberge-la-tillotine-21516

Dans les années 97-98, mon voisin né en 1940, est parti à la retraite à 57 ans, il avait toutes ses annuités. Chauffeur de camion toupie de béton, il avait commencé à 14 ans.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 02 avril 2022

mon mari avait aussi tous ces trimestres

Écrit par : laura | samedi, 02 avril 2022

Bonsoir Elisabeth. Je mange léger le soir, pour mieux dormir

Écrit par : écureuil bleu | dimanche, 03 avril 2022

Laura : mais il n'était pas né en 1940. Les gens de 1940 pouvaient partir à 57 ans, en 1998, c'était même très conseillé afin de laisser la place aux jeunes qui cherchaient du travail et qui n'en trouvaient pas. C'était la politique du moment. Maintenant on veut garder les gens dans le milieu du travail jusqu'à 67 ans. Tout change.
Ecureuil : je mange sans trop me remplir l'estomac, le soir, sinon je ne dors pas non plus. Bonne soirée.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 03 avril 2022

maintenant, il y a du travail non pourvu

Écrit par : laura | dimanche, 10 avril 2022

Écrire un commentaire