Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 02 février 2021

DES MOTS QUI CHANGENT SUIVANT LES REGIONS

A 19 ans, quand je suis partie faire une formation à Lille, à 84 kms de chez mes parents, puis quand je suis partie vivre dans le Midi, 4 ans plus tard, j'ai dû abandonner quelques mots de vocabulaire appris dans le cercle familial pendant mon enfance.

LES RATONS : quand ma mère préparait des "ratons", elle s'y prenait tôt, car le souper débutait à 18 h 15. Nous étions 6 à table et il en fallait beaucoup. La pile de ratons ressemblait à une tour bien droite. On y ajoutait de la cassonade ou vergeoise. Les ratons sont plus épais que les crêpes.

Les ratons dans le langage de ma ville de naissance, ce sont les crêpes. 

LES CHICONS : ma mère cuisinait des chicons enroulés dans une tranche de jambon et recouverts de gruyère râpé.. Elle faisait gratiner le tout au gril. C'est la recette des endives au jambon.

LES WATER : chez mes parents, on allait aux water ! ce sont les toilettes ou les WC dans le langage courant.

LES BOHEMIENS : ce sont les gitans du sud de la France.

LA WASSINGUE : emprunté au Flamand, wassching, action de laver, ce mot désigne une serpillière.

vocabulaire,mots,culture,crêpes,endives,toilettes

 

Commentaires

Bien des mots sont encore en usage au Havre : Water – Bohémiens - Wassingue. On a aussi notre « langage » mais qui s’apparente plus au « folklore » qu’autre chose, ainsi le mot groseille chez nous ce sont des « gades ». A Boulogne-sur -Mer d’où ma femme est originaire, un épouvantail devient un « epetnar ed’gardin » (pour l’orthographe je ne garantis pas), bref, chaque région a son, ou avait, son langage. Je dis avait car de nos jours les jeunes on plutôt tendance à utiliser l’anglais, internet n’est pas étranger à ce phénomène. Bonne soirée Élisabeth.

Écrit par : DAN | mardi, 02 février 2021

J'ai découvert certains mots par mon mari
et sa famille

Écrit par : laura | mercredi, 03 février 2021

Dan : à l'époque, en 1971, j'avais un peu honte de ces mots, c'est pourquoi j'ai changé pour adopter les mots que j'entendais autour de moi (toilettes, wc, serpillière, endives...). Notre génération et celle des jeunes de maintenant est tout à fait différente : la musique, les films, la mode... il faut s'y faire, tout évolue, pas toujours dans le bon sens mais on ne peut rien changer au temps qui passe. Bonne soirée.
Laura : St Quentin est à 1/2 heure de route de chez mes parents. C'est la même région en somme. Ma ville de naissance est proche de l'Aisne, plus proche que de Lille.

Écrit par : ELISABETH | mercredi, 03 février 2021

Des mots que je connais sans les employer, sauf les ratons, je ne connaissais pas du tout ce mot.
Bonne journée Elisabeth, gros bisous.

Écrit par : Praline | jeudi, 04 février 2021

Le breton que je suis découvre les ratons avec délices et curiosité !
Ces mots de nos régions sont un patrimoine qu'il convient de cultiver.

Bonne journée !
Geontran

Écrit par : Geontran | jeudi, 04 février 2021

Bonjour Elisabeth
C'est vrai que chaque région a son petit patois et je retrouve quelques expressions que je connais bien.
Merci pour le partage.
Belle journée et bon weekend.

Bisous
Rohnny

Écrit par : Rohnny | vendredi, 05 février 2021

un bel article pour remettre à l'honneur des mots utilisés avant.
Bises

Écrit par : durgalola | samedi, 06 février 2021

le nord et la picardie
réunis en hauts de France aujourd'hui

Écrit par : laura | samedi, 06 février 2021

Bonjour Elisabeth
Oui, il y a des différences entre les régions et tout comme toi je me suis adaptée.
Puis il y a le Français suivant les Pays francophones. Au Québec c'est tout autre chose encore .... A présent à l'âge que j'ai je fais volontiers un mélange de beaucoup de mots ou d'expressions. Bises à toi

Écrit par : Petits Bonheurs | lundi, 08 février 2021

les craquelins pâte à frire de diverses formes , merveilles en gironde , devient rondiaux en région centre puis bugnes en Ardèche

Écrit par : celadon7 | lundi, 08 février 2021

C'est amusant ces noms qui changent selon les régions.
Biz

Écrit par : Béa Kimcat | mercredi, 10 février 2021

Je ne connaissais pas les ratons. Les serpillières sont appelées "sinces" dans d'autres régions

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 13 février 2021

Coucou,
Je connaissais tous ces mots, sauf les ratons, je suis nordiste aussi!
"Marie Toutoule", tu connais? Ma grand mère de Vendeville appelait ma soeur comme ça ,-)

A noste kee (car je suis née à Dunkerque, chez les flamands),

Écrit par : Pierrette Richard | samedi, 13 février 2021

Pierrette Richard : oui j'ai connu Marie Toutoule, c'était un blog aussi ! je ne sais pas s'il existe encore. Je suis née dans L'Avesnois. Bon week end. Merci.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 14 février 2021

Tant de mots différents suivant les régions.
Je me souviens de "Beauseigne" (la pauvre petite) patois stéphanois que la tante utilisait souvent et bien d'autres mots oubliés au fil de nos déménagements et surtout des changements de régions.
Bonne journée.
Bisous

Écrit par : Erika | mardi, 16 février 2021

Écrire un commentaire