Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 07 avril 2020

ALI BABA ET LES QUARANTE VOLEURS

J'ai revu avec bonheur ce film de 1954 avec Fernandel dans le rôle principal. Il a été tourné au Maroc, à Taroudant.

Quand j'avais une dizaine d'années, ce film sur notre télévision noir et blanc m'avait marquée avec la grotte qui s'ouvrait. C'était magique également à cause du lieu de tournage et parce que c'est d'abord un conte.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ali_Baba_et_les_Quarante_Vo...

 


Commentaires

en ces temps de confinement revoir un film comme celui-ci nous "déconfine" un peu !

Écrit par : DAN | mardi, 07 avril 2020

Bonjour Elisabeth
Ooh oui, je me rappelle aussi, quel film, il y a bien longtemps que je ne l'ai plus vu.
Je te souhaite une belle journée et prend bien soins de toi et de ta famille.
Bisous,
Rohnny

Écrit par : Rohnny | mercredi, 08 avril 2020

Coucou Elisabeth,
Le confinement, c'est aussi un bon moment pour revoir ces vieux films. Je me souviens bien de celui-là, mais je le reverrai bien volontiers aussi.
Je continue ma route un petit moment chez toi...

Écrit par : Pascale MD | mercredi, 08 avril 2020

Pour le moment les voleurs sont intéressés par les masques ! Bonne fin de semaine

Écrit par : Ulysse | jeudi, 09 avril 2020

On relit les classiques, on revoit aussi des films en noir et blanc !
Bon week end !

Écrit par : Bonheur du Jour | vendredi, 10 avril 2020

Un film que j'avais adoré... Fernandel y est comme toujours génial.
Merci pour ce rappel.

Écrit par : Quichottine | samedi, 11 avril 2020

je revois peu de(vieux) films
et pas plus en ce moment
je mets la télé /ou les grosses têtes
mais en lisant,écrivant etc.

Écrit par : laura | dimanche, 12 avril 2020

Quel bonheur de revoir ces vieux films !
Biz

Écrit par : Béa Kimcat | lundi, 13 avril 2020

Je ne l'ai pas revu mais je m'en rappelle encore. Bisous

Écrit par : écureuil bleu | jeudi, 16 avril 2020

Écrire un commentaire