Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 07 décembre 2018

UN MONDE

Deux visions du monde s'opposent

Les uns annoncent la catastrophe

Le terre étouffe sous les déchets

Et puis les autres à l'opposé

Nous disent qu'il faut avoir confiance

Que nous vivons dans l'abondance

Qui nous ouvre un monde nouveau

Un monde tout nouveau tout beau

Mais la vérité saute aux yeux.

poèmes,poète,poésie,texte,écriture,auteur,recueil,culture,monde

 

Commentaires

Plus que dans l'abondance, on vit dans le gâchis.
Bon week end.

Écrit par : Bonheur du Jour | samedi, 08 décembre 2018

Oui je suis d'accord avec Bonheur du jour : on vit dans le gâchis !

Écrit par : ulysse | samedi, 08 décembre 2018

bonsoir Elisabeth
une partie vivent dans l'abondance mais c'est une minorité, nous sommes toujours très très privilégiés, je voyais un docu sur la vie en Géorgie, les gens y vivent quasi dans des tours complètement délabrées sans électricité sans eau et obligés de sortir pour aller aux toilettes..et ils ont le sourire et rêvent de faire partie de l'Europe ..

oui un énorme gâchis un gaspillage sans commune mesure..
mais en ce qui me concerne j'ai la conscience tout a fait tranquille

passe un doux WE Élisabeth bisous de chez nous ☺♥

Écrit par : nays | samedi, 08 décembre 2018

Bonsoir Elisabeth, on va finir par écrire ce monde est beau au passé si on continue d'en user et abuser sans raison garder... hélas... Merci,jill

Écrit par : jill bill | samedi, 08 décembre 2018

Jill : on va tout droit, je ne sais pas où mais on y va. Bon week end.
Nays : je te crois, tu n'as pas à te sentir coupable. Bon week end, bisous.
Ulysse : on nous pousse à la consommation, mais on peut refuser de céder.
Bonheur du jour : on est quelquefois obligé de jeter car on ne peut pas tout réparer. C'est ça le drame. Bon week end.

Écrit par : Elisabeth | samedi, 08 décembre 2018

Moi, je suis dans l'Avent, le vrai

Écrit par : laura | dimanche, 09 décembre 2018

Laura : je n'ai jamais eu de calendrier de l'Avent...

Écrit par : Elisabeth | dimanche, 09 décembre 2018

Une chose est certaine, il y a de moins en moins d'abeilles et ce n'est pas bon signe.
Bonne semaine Elisabeth. Bises

Écrit par : ksenia | lundi, 10 décembre 2018

Abondance pour certains et désespoirs pour d'autres... Gros bisous, Elisabeth

Écrit par : Nell | mardi, 11 décembre 2018

Superbe poème, Elizabeth et belle photo qui prolonge l'inquiétude. Gros bisous.

Écrit par : Lenaïg | mercredi, 12 décembre 2018

Merci à vous trois. Nous espérons tous pouvoir changer le monde.

Écrit par : Elisabeth | jeudi, 13 décembre 2018

Écrire un commentaire