Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 23 février 2018

PARTIR (Roland Dorgelès de l'Académie Goncourt)

Depuis un instant, les machines se sont mises à ronfler et le paquebot tremble de toute sa carcasse. Prévenus par la cloche, visiteurs et parents viennent de quitter le bord, et le pont soudain paraît vide, tous les passagers penchés à la rambarde. Sur le quai, qu'on domine ainsi que d'un cinquième étage, la foule s'épaissit. Des inconnus, la tête renversée, échangent les suprêmes paroles avec ceux de là-haut, pauvres mots inutiles où l'on met tout son coeur. Des Italiens, deux mandolines et un violon, installés là comme au coin d'une rue, jouent de leurs airs napolitains, et tout cela rend le départ plus déchirant encore.

Enfin la cloche retentit une dernière fois, de l'avant à l'arrière. Des chaînes grincent. La sirène pousse un cri... Cette fois, c'est fini : nous levons l'ancre.

On ne sent rien, pas une oscillation, pas une secousse, et c'est seulement à la clameur jaillie de la jetée que j'ai compris que nous étions partis. Aussitôt debout, le coeur battant, j'ai couru à tribord.Tout le navire s'écrasait contre le bastingage, passagers et gens d'équipage. On joue du coude, on tend le cou...

Le paquebot aussi hésite à s'en aller. Il glisse lentement le long du quai, comme à regret. La foule d'en bas et celle d'en haut s'écartent peu à peu, avec effort, ainsi qu'une étoffe qu'on déchire ; bientôt il n'y a plus que les cris qui retiennent les deux morceaux. Des têtes à tous les sabords, des mouchoirs à tous les hublots....

https://www.franceculture.fr/personne-roland-dorgeles

 

livre,auteur,écriture,culture,littérature

livre,auteur,écriture,culture,littérature

Commentaires

hello elisabeth
je connais l'auteur mais pas lu cette oeuvre.du temps de ma scolarité...

passe un bon WE Elisabeth bisous ☺♥

Écrit par : nays | samedi, 24 février 2018

Un beau texte qui invite au voyage....

Écrit par : ulysse | samedi, 24 février 2018

Merci pour ce partage

Écrit par : Laura | samedi, 24 février 2018

Laura : un vieux livre de 1932 que j'ai trouvé dans un carton avec d'autres livres, au garage, en rangeant. Les pages sont jaunies mais je découvre. Bonne soirée et bises.
Ulysse : on imagine, je ne suis jamais montée sur un paquebot. Je commence le livre, je vais voyager en restant chez moi. Bon week end.
Nays : jamais lu non plus de livre de cet auteur. Bon week end et bisous.

Écrit par : elisabeth | samedi, 24 février 2018

Je suis en train de lire "Hong Kong Macao" de Joseph Kessel, un récit paru en 1957. Le livre à les pages jaunies comme celui que vous avez trouvé dans un carton en faisant du rangement. Dorgelès fait partie des auteurs presque oubliés. Votre billet le remet à l'honneur. La couverture du roman est superbe.
Je vous souhaite une bonne lecture.
Jean-Jacques'60
Berne, le 25 février 2018

Écrit par : jeanjacques666 | dimanche, 25 février 2018

Partir est bien souvent une allégresse et ces beaux mots là invitent au voyage!

Écrit par : alezandro | dimanche, 25 février 2018

JeanJacques : oui, vrai. C'est pour cela que je le cite et si je peux le faire connaître ou remuer des souvenirs anciens, j'aurai atteint mon but. Bonne semaine et merci.
Alezandro : on met plein d'espoir dans un voyage qu'on commence. Bonne semaine et merci.

Écrit par : Elisabeth | lundi, 26 février 2018

Tu me donnes envie de relire .

Écrit par : Ariaga | mercredi, 28 février 2018

Ariaga : eh bien voilà. Pour ma part je découvre. Ce livre m'attend depuis 2 ans. J'en ai d'autres, beaucoup, en attente. Bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | mercredi, 28 février 2018

Je connais l'auteur de nom seulement. Un départ bien décrit...

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 07 mars 2018

Ecureuil : et une intrigue vers le milieu du livre qui se développe jusqu'à la fin.

Écrit par : Elisabeth | mercredi, 07 mars 2018

Écrire un commentaire