Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 mars 2022

LE PRINTEMPS ET L'AUTOMNE (Pierre Jean de BERANGER - 1780-1857)

Deux saisons règlent toutes choses,
Pour qui sait vivre en s'amusant :
Au printemps nous avons les roses,
A l'automne un jus bienfaisant.
Les jours croissent, le cœur s'éveille ;
On fait le vin quand ils sont courts.
Au printemps, adieu la bouteille !
En automne, adieu les amours !

Mieux il vaudrait unir sans doute
Ces deux penchants faits pour charmer
Mais pour ma santé je redoute
De trop boire et de trop aimer.
Or, la sagesse me conseille
De partager ainsi mes jours :
Au printemps, adieu la bouteille !
En automne, adieu les amours !

Au mois de mai, j'ai vu Rosette,
Et mon cœur a subi ses lois.
Que de caprices la coquette
M'a fait essuyer en six mois !
Pour lui rendre enfin la pareille,
J'appelle octobre à mon secours.
Au printemps, adieu la bouteille !
En automne, adieu les amours !

Je prends, quitte et reprends Adèle,
Sans façons comme sans regrets.
Au revoir, un jour me dit-elle ;
Elle revient longtemps après.
J'étais à chanter sous la treille :
Ah ! dis-je l'année a son cours.
Au printemps, adieu la bouteille !
En automne, adieu les amours !

Mais il est une enchanteresse
Qui change à son gré mes plaisirs.
Du vin elle excite l'ivresse,
Et maîtrise jusqu'aux désirs.
Pour elle ce n'est pas merveille
De troubler l'ordre de mes jours,
Au printemps avec la bouteille,
En automne avec les amours.

PIERRE JEAN DE BERANGER.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Jean_de_B%C3%A9ranger

 

19:29 Publié dans poésie | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

...comme tout ceci est bien dit, voilà le genre de poème que j'apprécie, tout à la foi clair et compréhensible !

Écrit par : DAN | vendredi, 11 mars 2022

Dan : bon week end. Chez moi pluies intenses depuis hier. Les inondations ont déjà commencé dans certains endroits du Gard et de l'Hérault. Chez moi pas de problème, je vis en hauteur.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 12 mars 2022

En automne, adieu les amours ?

Écrit par : laura | samedi, 12 mars 2022

Merci Elisabeth pour ce merveilleux poème qui célèbre le vin et l'amour !

Écrit par : Ulysse | dimanche, 13 mars 2022

Laura : à la fin, le dernier vers dit : En automne avec les amours... Donc tout s'arrange pour lui.
Ulysse : je te comprends. Bonne soirée.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 13 mars 2022

Les 2 saisons que je préfère...
Une poésie qui les mets bien en valeur
Biz

Écrit par : Béa Kimcat | lundi, 14 mars 2022

Trop aimer nuit à la santé ? Je rigole, à côté de trop boire...
J'aime bien ce poème buissonnier, merci.

Écrit par : Colo | samedi, 19 mars 2022

ouf...

Écrit par : laura | samedi, 19 mars 2022

Colo : peut être que c'est dans le sens de vivre d'amour et d'eau fraîche, et que trop aimer fait qu'on oublie de manger. Bon week end.
Béa : oui je préfère aussi ces 2 saisons sans excès. Bon week end.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 19 mars 2022

Bonjour Elisabeth. C'est un poème original liant saisons et plaisirs de la vie

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 02 avril 2022

Écrire un commentaire