Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 30 juillet 2020

Poème écrit en 2008 "TON ETE"

Sous ton chapeau

Tes yeux rieurs

La couleur de l'été

T'allait si bien

Tu n'en savais rien

Sous la chaleur

Le paysage baignait

Devant toi les bateaux

Voguaient à volonté

Le vendeur de beignets

Criait et repassait

Tes cheveux tressés

Résistaient au vent

Les vagues ondulaient

Tu attendais le moment

De t'y enrouler

Comme une sirène

La peau couleur ébène.

poème,poète,poésie,culture,été,chapeau,soleil,bateau,vagues

Commentaires

Ce n’est pas en mot que je traduis les couleurs de l’été, ils sont difficiles à apprivoiser sur une page blanche, alors que les couleurs sortant des tubes sont pour moi plus faciles à dompter sur ma toile blanche !

Écrit par : DAN | jeudi, 30 juillet 2020

Je te relis avec plaisir

Écrit par : laura | vendredi, 31 juillet 2020

Laura : mettons des chapeaux, le soleil brille ! et n'oublions pas les masques à mettre où c'est obligatoire. Bonne fin de journée, je vais aller me baigner....
Dan : il faudrait nous montrer vos peintures, je n'en ai jamais vu, ce doit être magnifique. Bon week end.

Écrit par : ELISABETH | vendredi, 31 juillet 2020

en ce moment les chapeaux sont les bienvenus , nous avons tous trés chauds ..

même en bord de mer

merci pour ta visite

bonne fin de juillet pour toi
kénavo

Écrit par : monica-breiz | vendredi, 31 juillet 2020

Bonjour Élisabeth
Je vous ai envoyé par mail quelques-une de me toiles. Bon week-end Élisabeth.

Écrit par : DAN | samedi, 01 août 2020

je me suis baigné chaque jour à Sète
et le masque dans tous les lieux clos... pour l'instant

Écrit par : laura | samedi, 01 août 2020

Dan : merci beaucoup, je vais aller voir dans mes mails. Bon week end. Je vais aller me baigner dans peu de temps.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 01 août 2020

C'est joliment écrit !
Biz

Écrit par : Béa Kimcat | mardi, 11 août 2020

Béa : merci !

Écrit par : ELISABETH | mercredi, 12 août 2020

En te lisant puis fermant les yeux j'imagine bien la fillette qui attend pour se baigner, sur une île des Caraïbes... Bisous

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 12 août 2020

Écrire un commentaire