Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 23 janvier 2008

HISTOIRE D'UNE GUITARE ROMANTIQUE

031e84941a3aa10e06d5627bc8ce1c75.jpgJean Nicolas GROBERT, luthier formé à Mirecourt (petite ville des Vosges), avait fait son apprentissage en réparant et en construisant des instruments : violons, altos, violoncelles. Mais il s'était vite intéressé à la construction des guitares, un instrument qui, en ce début du 19 ème siècle, connaissait une vogue inédite.

GROBERT était devenu un expert dans la construction de ces instruments à l'équilibre fragile.

La guitare que le luthier construisait ce jour là dans son atelier parisien au début des années 1830 retenait la courbe sensuelle des belles romantiques chères à Lupot.

GROBERT finit sa guitare en apposant sur le bloc du talon et sur un des barrages une parque au fer indiquant "Grobert à Paris".

Parmi les compositeurs qui s'intéressaient à la guitare à cette époque, on comptait PAGANINI, qui avait composé un fameux : "Cantabile pour violon et guitare", ainsi qu'Hector BERLIOZ qui avait débuté sur l'instrument dès 1819 lorsque son père lui avait offert sa première guitare. Il étudia avec DORANTET et composa vite ses premières oeuvres.

Peu de temps après que GROBERT eut achevé la construction de cette guitare, le 09.12.1832, PAGANINI fit la connaissance de BERLIOZ.

Les deux hommes se virent à plusieurs reprises au fil des années, évoquant des collaborations possibles sur diverses oeuvres et partageant par de multiples anecdotes leur passion commune pour la guitare dont ils jouaient tous les deux avec talent.

En 1838, PAGANINI était à nouveau à Paris mais n'avait pas emporté de guitare. Celle de GROBERT se trouvait dans l'échoppe d'un luthier, J. B. VILLAUME, négociant en violons et divers autres instruments qui ne se fit pas prier longtemps pour lui laisser la guitare. PAGANINI alla écouter BERLIOZ qui dirigeait sa "Symphonie fantastique" et il fut bouleversé au point qu'il s'agenouilla devant le jeune maître et lui baisa les mains.

Les deux hommes se retrouvèrent lors d'une soirée musicale chez un médecin parisien. BERLIOZ raconte ce concert privé comme il s'en produisait souvent à cette époque dans les résidences cossues des capitales européennes : "Avec pour partenaire Monsieur SINA, PAGANINI joua de la guitare ... et tira de cet instrument des effets inouis".

PAGANINI était pourtant au plus mal, souffrant d'un cancer du larynx. PAGANINI fit don de 20 000 francs à BERLIOZ qui permit au compositeur de consacrer l'essentiel de son temps à la composition de "Roméo et Juliette" qui fut achevée peu de temps après. L'oeuvre fut dédiée à PAGANINI qui mourut l'année suivante sans avoir entendu la symphonie.

VUILLAUME offrit la guitare à BERLIOZ qui, à son tour, en fit don au Musée Instrumental du Conservatoire de PARIS en 1866.

Trois ans plus tard, BERLIOZ s'éteignait à son domicile parisien. Quelques semaines plus tard, GROBERT mourrait à son tour.

Quant à la guitare, elle figure désormais dans les collections de la Cité de la Musique. Elle y fut jouée à plusieurs reprises en concert, notamment par Alberto PONCE et elle y sera à nouveau présentée au public au printemps 2008.

10:52 Publié dans guitare | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : Culture, musique, guitare

Commentaires

Merci de nous redonner un de ces articles sur ta passion qui m'instruisent....

Écrit par : Laura | mercredi, 23 janvier 2008

Elle est belle cette guitare et j'en jouerai volontiers.

Écrit par : elisabeth | mercredi, 23 janvier 2008

Ce blogue aime la musique acoustique !

Écrit par : stéphane | mercredi, 23 janvier 2008

Très intéressant ton article... Sinon pour ceux qui ne connaissent pas la ville de Mirecourt vaut le voyage, non seulement pour la lutherie omniprésente, mais aussi pour les automates.

Écrit par : sister for ever | mercredi, 23 janvier 2008

La guitare n'a pas de secrets pour toi Elisabeth...
moi j'apprend par tes notes à mieux la connaitre

bizzz

Écrit par : monette77100 | mercredi, 23 janvier 2008

joli look cette guitare acoustique . bonne soirée . amitiés . tony

Écrit par : tony87000 | mercredi, 23 janvier 2008

Tres interessant ton article elisabeth merci
aujourd'hui une anneé de plus pour moi
bizz

Écrit par : estelle | jeudi, 24 janvier 2008

je te remercieb pour cette image :)

Écrit par : M.Bark | vendredi, 30 mai 2008

Il ya beaucoup plus de phots de la guitare Grobert ici:

http://mediatheque.cite-musique.fr/ClientBookLineCIMU/recherche/NoticeDetailleByID.asp?ID=0161650

Écrit par : emo | lundi, 18 août 2008

Emo : merci beaucoup pour le lien.

Écrit par : elisabeth | lundi, 18 août 2008

C'est intéressant pour toi d'avoir des commentaires de spécialistes...

Écrit par : laura | lundi, 18 août 2008

This is my Good luck that I found your post which is according to my search and topic, I think you are a great blogger, thanks for helping me outta my problem..

Écrit par : Dissertation Conclusion | jeudi, 30 juin 2011

Écrire un commentaire