Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 septembre 2021

EN FAIRE TOUT UN FROMAGE

Cette expression aurait pris naissance au XXème siècle. La locution vient de l'idée qu'à partir d'une chose aussi simple que le lait, on peut le transformer en un résultat très élaboré comme le fromage. Passer du lait au fromage, c'est passer de l'anodin au complexe, puisque cela nécessite tout le savoir-faire du fromager pour obtenir le produit adéquat. Voilà pourquoi on utilise cette expression pour désigner ceux qui complexifient une chose pourtant simple.

 

citations,expressions,culture,fromage,lait,fromager,ferme

Commentaires

Je n’en ferai pas tout un fromage, mais celui-ci, le Maroilles, est connu pour son goût très prononcé, mais ce n’est pas le seul l’Epoisse par exemple n’est pas mal non plus, sans oublier le Vieux Boulogne (sur Mer) qui lui aussi tient sa place ! Quant à en faire tout un fromage de quelque chose, c’est ce que l’on réplique en général quand quelqu’un cherche la « petite bête » et « « coupe les cheveux en quatre »…

Écrit par : DAN | samedi, 25 septembre 2021

Dan : je suis née, et mes parents aussi, à 4 kms de Maroilles. Entre Maubeuge et Valenciennes. Ce fromage en photo a été acheté la dernière fois que mon mari et moi sommes allés dans ma ville de naissance, en 2017. Je connais le Vieux Lille (semblable en goût que le Maroilles), mais je n'ai jamais goûté l'Epoisse ni le Vieux Boulogne. Eh oui, ne pas en faire tout un fromage, c'est bien ! bon week end

Écrit par : ELISABETH | samedi, 25 septembre 2021

pas de Maroilles depuis 2017?

J'aimes ces fromages qui ont du goût: Maroilles, vieux Lille, boulette d'Avesnes
Munster(Alsace)
Epoisses(Bourgogne)
Langres
Chaource(Champagne)
etc.
J'ai écrit un paysages de fromages
Je ne mange plus beaucoup de fromage depuis mon rééquilibrage
parc que ce n'est pas nécessaire à la vie
mais c'est un plaisir

Écrit par : laura | dimanche, 26 septembre 2021

et j'apprécie beaucoup le Maroilles. Hum !
Bises

Écrit par : Andrée | dimanche, 26 septembre 2021

Laura : depuis 2017 j'en mange régulièrement, on en trouve au rayon coupe d'inter par exemple. Je fais aussi des flamiches, comme cette semaine. Bonne soirée.
Andrée : je ne mange plus de fromage fait au lait de vache depuis 2013 car j'ai eu des problèmes de douleurs cervicales et mon ostéopathe m'a dit que je devais arrêter, manger plutôt du fromage de brebis et de chèvre. Mais par contre le Maroilles ne me pose pas de problème. Bonne fin de week end, bises.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 26 septembre 2021

Vive le fromage !
J'aime beaucoup les fromages (et celui-ci est un pur délice)
Biz

Écrit par : Béa Kimcat | mardi, 28 septembre 2021

Béa : alors tu connais le Maroilles, je suis née à 5 kms de Maroilles où a été créé ce célèbre fromage. Ma mère en faisait des flamiches. On n'avait pas loin à aller pour en acheter. En ce moment il est en rupture de stock à l'inter où je vais faire les courses, aussi bien à la coupe, qu'au rayon Bio et au rayon fromages normal. J'ai encore regardé ce matin, rien.

Écrit par : ELISABETH | mercredi, 29 septembre 2021

pourquoi SEULEMENT 2017?

Écrit par : laura | samedi, 02 octobre 2021

Laura : je me comprends, je ne vais plus dans le Nord depuis le décès de mon mari en 2017, j'en achète donc au supermarché. Je mange du Maroilles depuis toute petite puisque j'habitais à côté, ensuite à Lille. Quand mon mari et moi on allait voir mes parents, on ne manquait pas d'en acheter à Maroilles. Puis quand nous sommes venus habiter dans le sud, dès qu'on remontait dans le Nord on achetait le Maroilles à Maroilles ou à Auchan.

Écrit par : ELISABETH | samedi, 02 octobre 2021

Merci pour l'historique de cette expression. Je ne suis pas attirée par les fromages...

Écrit par : écureuil bleu | vendredi, 08 octobre 2021

Écrire un commentaire