Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 09 novembre 2016

GROS TRAVAUX AU JARDIN

Il y a juste un an j'avais commencé à débroussailler un coin du jardin qui était resté à l'état brut depuis 1982, derrière la maison. Ne sachant pas trop comment le dessiner et n'ayant pas le temps, mon mari et moi l'avions laissé un peu à l'abandon. Des arbres sauvages avaient poussé et le lierre s'était développé autour et sur eux. En novembre l'année dernière, j'ai commencé à enlever le lierre envahissant. Je ne sais combien de sacs de déchets végétaux j'ai rempli, peut être pas loin d'une quarantaine. Ensuite j'ai taillé les branches des arbres pour ne laisser que leur tronc et mon mari les a sciés.

Il fallait penser à monter le mur de clôture avec nos voisins sur le mur bas de pierres ancien (peut être 150 ou 200 ans ou plus) qui avait été élevé par l'ancien propriétaire et qui soutenait la terre et la quantité de pierres en bordure de notre parcelle. Le niveau de notre terrain à cet endroit est plus haut que celui de nos voisins, le mur bas de pierres ancien soutient notre parcelle. Nous nous demandions si ce petit mur fondation supporterait plusieurs rangées de parpaings. Nous avons donc demandé l'avis d'un maçon qui nous a fait un devis que nous avons accepté. Les travaux ont été faits au mois de juillet. Il ne me restait plus qu'à aménager ce coin de jardin. Ce que j'ai commencé à faire la semaine dernière, y consacrant quelques heures par jour. Je ne sais pas encore quand j'aurai terminé mais tout se dessine petit à petit. Pour l'instant, deux pieds de lilas d'Espagne qui avaient été taillés à ras par moi-même juste avant les travaux de maçonnerie ont repris ainsi que les arums, ça et là.

Je mets les photos les plus récentes en premier. Les deux dernières datent du 7 avril et du 15 mai. 

jardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantesjardin,travaux,fleurs,loisirs,jardinage,pierres,plantes

 

Commentaires

Bonsoir Elisabeth. Il y a toujours beaucoup à faire si l'on veut un joli jardin...

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 09 novembre 2016

Dans ma région, je crois bien qu'on appelle ce genre de muret une restanque.

Écrit par : Bonheur du Jour | jeudi, 10 novembre 2016

Tu as choisi le bon moment pour faire les travaux de maçonnerie ce qui te permet de prévoir maintenant ce que tu vas mettre en terre pour l'éclosion printanière. Mais que de travail....et peut être des maux de lombaires.! J'ai hâte de voir le résultat final. Bon week end.
Chinou

Écrit par : Chinou | jeudi, 10 novembre 2016

Quelle différence entre ces quelques mois!!! Un jardin ne se fait pas tout seul et, je trouve, que vous l'avez bien agencer. Plante-lui quelques bulbes de fleurs de printemps comme muscaris, qui reviennent chaque année si tu les laisses en terre, ou tulipes...Enfin des bulbes qui faut planter en cette saison. cela va être magnifique au printemps. Bravo, Elisabeth, car la terre est basse. Gros bisous, ma belle et superbe journée..Et bonne continuation, surtout.

Écrit par : Nell | jeudi, 10 novembre 2016

De gros travaux, des pierres pour empêcher la terre de s'enfuir. Les plantes s'y sentiront bien, courage!

Écrit par : Colo | jeudi, 10 novembre 2016

Colo : j'avais envie il y a un an de tout enlever. Et j'ai réussi. Maintenant, je commence à penser à ce que je vais y mettre (nous vivons dans le sud et l'eau est un problème, alors je ne veux pas y mettre des fleurs qui seront assoiffées, ce serait mortel pour elles en plein été). Je pense à des décorations de jardin et peut être un palmier. Merci et bonne soirée.
Nell : des muscaris poussent un peu partout dans mon jardin, sauf là car les arbustes ont empêché qu'ils se sèment. Mais petit à petit les idées viennent dans ma tête. Oui la terre est basse mais j'arrive à faire un peu tous les jours (quand il ne pleut pas, et malheureusement c'est prévu pour une semaine en gris). Merci et bonne soirée.
Chinou : c'est surtout que l'été est tellement chaud que je n'aime pas jardiner ! je préfère me baigner dans ma piscine. Donc c'est maintenant que je prépare le jardin pour en profiter l'été prochain. Je pense que j'aurai terminé pour les grosses chaleurs. Merci et bonne soirée.
Bonheur du jour : tu as raison, je n'emploie jamais ce mot restanque et pourtant.... Bonne soirée et merci.
Ecureuil bleu : c'est surtout que je veux le faire moi-même pour que ça ne coûte rien et aussi à mon idée. Bon week end à tous et merci beaucoup.

Écrit par : Elisabeth | jeudi, 10 novembre 2016

peur que mon homme scie notre abricotier car pas facile

Écrit par : l'angevine | vendredi, 11 novembre 2016

hello Elisabeth
ah c'est chouette d'avoir a faire des trucs au jardin, ça ne fait pas en un jour bien sûr et tu as la force de la faire et c'est le bon moment comme tu es dans le Sud il fait surement plus frais,

ça va être super bonne continuation
bisous et bon WE ☺☺

Écrit par : nays | vendredi, 11 novembre 2016

l'angevine : j'espère que tu lui a dit de faire attention, sinon plus d'abricots pour toi. Bon week end.
Nays : oui j'ai envie de bouger, les efforts physiques me manquent quand je reste trop longtemps assise. Mais je dois faire attention à mon dos, j'ai attrapé une sciatique l'année dernière en commençant ces travaux. Mais comme on était dans les mois les plus froids, je suis restée au chaud et j'ai repris en février. Il fallait absolument que je fasse ce coin car j'en avais assez de voir tout à l'abandon. Je montrerai des photos quand tout sera terminé (mais est-ce vraiment terminé quand on a un jardin ?). Je pense mettre un Yucca dans cette partie du jardin comme celui que j'ai sous mon amandier. J'ai pensé à un palmier mais il va prendre trop d'ampleur et ce ne sera plus possible dans 10 ans de la garder. Je vais aussi mettre des Agaves, j'en ai dans 2 coins, et je prendrai les rejets qui poussent aux pieds des plus grands agaves. Je dois encore retirer le lierre et aménager aussi le coin qui se trouve dans mon dos quand j'ai photographié. Là je vais demander de l'aide car il faut piocher et je ne sais pas si je pourrai... Bon week end. Bisous.

Écrit par : elisabeth | vendredi, 11 novembre 2016

faut aussi que je bouge quand ça va ça va aussi la sciatique et cruralgie quand elles se réveillent je fais une cure de Mobilityl pendant 3 mois et ça marche :)
mais je n'ai plus de force de toute façon

ça sera super ton jardin oui oui

Écrit par : nays | vendredi, 11 novembre 2016

Nays : merci d'être repassée ici, c'est gentil. Je ne manquerai pas de mettre des nouvelles photos pour montrer l'avancement de l'aménagement, même si ce n'est pas terminé dans quelques semaines, je pourrai ainsi comparer l'avant et l'après. Ne te fais pas de mal Nays, on souffre tellement quand on a des problèmes de dos. Gros bisous.

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 11 novembre 2016

Je lis tes commentaires et, comme je vis très au sud, aux Baléares où l'eau manque cruellement, notre terrain n'est planté que de trucs résistant à la sécheresse.
Je te conseille deux plantes qui se portant à merveille ici: le plumbago et le lantana. Les deux fleurissent longtemps. On n'arrose jamais le premier, le second rarement.
Bonne chance!

Écrit par : Colo | vendredi, 11 novembre 2016

Colo : merci pour tes conseils. J'ai eu un lantana pendant plusieurs années, en pot. Je vois ce que c'est. Pour le plumbago, j'en ai vu dans une jardinerie et je ne savais pas qu'il ne fallait pas l'arroser. Bon week end et merci.

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 11 novembre 2016

C'est un vrai bonheur d'avoir un jardin, ni trop grand ni trop petit, en faire ce qu'on aimerait y voir pousser, le décorer, etc... certes un travail à la base, après juste de l'entretien... ;-) Bon dimanche à venir, jill

Écrit par : jill bill | vendredi, 11 novembre 2016

Écrire un commentaire