Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 20 novembre 2022

J'AI COUPE

Je voulais couper mes buis à ras de terre, j'y suis presque arrivé.

Il me reste à scier les troncs trop gros pour mon coupe-branches. Ainsi je serai tranquille dès le mois de mars, j'aurai moins de chenilles de Pyrale de buis à chercher et à tuer. Je gagnerai du temps.

Je pense que les arbustes vont repartir malgré la coupe que je leur ai imposée. Il me reste à brûler les nombreuses branches dans le barbecue, de temps en temps, dès que le bois sera mort, dans quelques mois. Et avant le mois de mars, date à laquelle les Pyrales reviennent manger les feuilles.

jardinage,coupe,arbustes,feuilles,entretien,branches,allée de buisjardinage,coupe,arbustes,feuilles,entretien,branches,allée de buisjardinage,coupe,arbustes,feuilles,entretien,branches,allée de buis

Commentaires

Bonsoir Élisabeth,
Oh dites donc, ça pousse bien les buis, ça donne quand même beaucoup de travail dans un jardin. Il faut beaucoup de patience pour l’entretenir et je ne sais pas si j’ai cette patience, à moins de ne plus faire mes activités historiques, mais elles me manqueraient, tout comme me manque de ne pas avoir de jardin, mais il faut savoir faire des choix dans la vie !

Écrit par : DAN | dimanche, 20 novembre 2022

Dan : d'après des photos anciennes, j'ai dû planter ces buis en 1988. Nous avons emménagé dans notre maison neuve en juillet 1982 et j'ai mis quelque temps pour créer le jardin petit à petit. Il n'y avait pas avant 2010 d'attaques de la Pyrale du buis. Maintenant les chenilles de la Pyrale sont trop nombreuses, et même avec un piège à phéromones que je mets depuis 9 ans, je trouve que c'est difficile, même si mes buis ne meurent pas, grâce à ce piège. Bonne soirée.

Écrit par : ELISABETH | dimanche, 20 novembre 2022

Quelle plaie cette pyrale du buis ! malgré les pièges elles sont encore là ?!
Chez moi, enfin dans l'Ain tout proche, les forêts où il y a beaucoup de buis sont dévastées, certains arbustes reprendront vie, d'autres non.
Notre belle planète souffre...
Bisous et bonne soirée à toi.

Écrit par : Praline | dimanche, 20 novembre 2022

Praline : elles seront toujours là malgré mon piège car les pyrales viennent des alentours et pas forcément de mon jardin. J'ai vu les papillons de la pyrale voler, au mois de mai, près du cimetière de mon village, alors je pense qu'ils voyagent de lieux en lieux. Tant que des jardiniers ne traitent pas leur jardin, il y en aura toujours. Bisous et bonne semaine.

Écrit par : ELISABETH | lundi, 21 novembre 2022

Bravo à toi ! Une plaie ces pyrales, j'aime certaines chenilles, mais celles-là me dégoûtent !
Ce fut un crève-cœur pour moi, mais un jour où mon livreur de bois était là avec sa tronçonneuse, je lui ai demandé de les tailler au ras du sol et les ai débités ensuite à mon rythme.

Écrit par : Agatheb2k | lundi, 21 novembre 2022

Agathe : j'ai eu la même idée que toi, comprenant que les Pyrales sont très fortes car elles ont des ailes et peuvent venir comme bon leur semble. Bonne semaine et merci de ton passage.

Écrit par : ELISABETH | lundi, 21 novembre 2022

AH AH AH la coupeuse de buis au bois dur tu aurais dû couper à la période des rameaux et vendu tes branchettes pour l'avant Pâques

Écrit par : celadon7 | mardi, 22 novembre 2022

Céladon : aux Rameaux, trop tard car les chenilles sortent en mars. Je ne veux pas revivre ce que j'ai fait au printemps : des centaines et des centaines de chenilles dans les nombreuses branches des 4 buis. Trop, c'est trop. Il faut le faire en hiver. Bonne soirée.

Écrit par : ELISABETH | mercredi, 23 novembre 2022

Les pyrales sont une véritable plaie pour le buis.
Le plus que j'ai pu voir c'est à Cucugnan
https://lunivers-derika.over-blog.com/2019/09/village-de-cucugnan.html
J'ai même retrouvé un pyrale dans la maison cet été !
Ici le buis est en train de crever partout dans la garrigue.
Bonne journée et merci de tes visites.
Bises

Écrit par : Erika | vendredi, 25 novembre 2022

Erika : et c'est la 1ère fois cet été que j'ai repêché des papillons de la Pyrale dans ma piscine, morts bien sûr. J'ai donc choisi cet automne de frapper fort en coupant le plus possible mes buis.

Écrit par : ELISABETH | vendredi, 25 novembre 2022

vive les insecticides, loll

Écrit par : laura | samedi, 26 novembre 2022

Laura : si je mets un insecticide, il me faut mettre une combinaison (que je n'ai pas) car c'est très dangereux de lutter contre la pyrale avec l'insecticide spécial pyrale du buis.

Écrit par : ELISABETH | lundi, 28 novembre 2022

Ah avec le jardin, il y a toujours de quoi s'occuper ;-)

Écrit par : Pascale MD | lundi, 28 novembre 2022

sans com

Écrit par : laura | samedi, 03 décembre 2022

Ça fait beaucoup de travail quand on est seule, on a l'impression de ne jamais en voir le bout...
Brûler dans le barbecue, quelle patience tu as !
Moi j'ai acheté un incinérateur, ça va plus vite. Par contre il faut respecter les consignes sur les mois où on a le droit de brûler, alors que le barbecue ça peut être n'importe quand. :)

Écrit par : Pastelle | dimanche, 04 décembre 2022

Pastelle : je n'ai pas d'incinérateur, je ne sais pas si ce serait permis d'en avoir un. Du coup je fais avec ce que j'ai car pas le droit de mettre les déchets du buis à la déchetterie, pour ne pas contaminer les déchets avec les oeufs de la Pyrale du Buis.

Écrit par : ELISABETH | lundi, 05 décembre 2022

C'est drôlement compliqué... Encore faut il avoir un endroit pour entreposer tout ce bois et le faire sécher. En tout cas le barbecue est une bonne idée, je n'y aurais pas pensé.

Écrit par : Pastelle | lundi, 05 décembre 2022

Pastelle : sinon, il faut laisser mourir les buis et ça je ne veux pas, j'essaie de les sauver au maximum. Bien que ce soit une lutte sans fin.

Écrit par : elisabeth | mardi, 06 décembre 2022

Pastelle : j'avais pensé aussi me servir de mon broyeur électrique mais dans ce cas, est-ce les cocons de la pyrale du buis vont être broyés ? Je ne sais pas. J'ai vu que Leroy Merlin ne vendait plus les incinérateurs, à cause des risques d'incendies. En tout cas, dans mon sud, c'est hors de question de se servir d'un incinérateurs, trop risqué.

Écrit par : elisabeth | mardi, 06 décembre 2022

Moi je tenterais. Broyés et dans un sac plastique dans le noir pendant 3 mois, ça devrait les calmer ! ;)

Écrit par : Pastelle | mardi, 06 décembre 2022

Écrire un commentaire