Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 03 novembre 2018

L'OISEAU BAGUE (Jean GIONO)

Quand on attend violemment quelque chose, toujours, toujours, il faut être très équilibré pour ne pas devenir fou, et, à la fin, prendre en soi-même la force de ne plus attendre.

L'oiseau bagué GIONO.jpg

Commentaires

un grand auteur
quand la célébrité viendra, je serais assez vieille pour ne pas perdre la boule, loll

Écrit par : laura | samedi, 03 novembre 2018

N'espérons rien nous ne serons jamais déçus !

Écrit par : ulysse | dimanche, 04 novembre 2018

bonjour Elisabeth

pas lu celui qui tu cites..j'en ai lu mais me souviens plus ça remonte a trop longtemps ☺☺
je n'attends rien surtout je laisse venir les choses comme elles viennent et j'agis en fonction mais un jour viendra qu'il ne servira plus a rien d'agir, il faudra accepter...

bibises et bon dim ☺♥

Écrit par : nays | dimanche, 04 novembre 2018

J'aime bien cet oiseau en couverture
Bisous Elisabeth

Écrit par : Kimcat | dimanche, 04 novembre 2018

L'homme raisonnable dit: j'essaie de faire venir (ce qui est possible)!

Écrit par : Binh An | dimanche, 04 novembre 2018

Je ne l'ai pas lu. Donc, j'ai encore du Giono à découvrir ! Merci.

Écrit par : Bonheur du Jour | dimanche, 04 novembre 2018

Un bonsoir breton , Elisabeth .

Tu continues toujours à produire de belles citations .

Perso , je n'arrive toujours pas à trouver l'apaisement et suis perpétuellement en lutte contre mes pensées négatives . Mes 2 blogs m'aident à tenir un équilibre acceptable et j'ai repris un entraînement élevé de sorties cyclistes ( 150 km la semaine passée , autant cette semaine si possible )ce qui produit des endorphines , des hormones qui ont des propriétés salutaires produisant un mieux-être ...

Bisou quinocéen ( c'est ainsi qu'on appelle un résident de St Quay-Portrieux .)

Gil

Écrit par : gil | dimanche, 04 novembre 2018

Gil : tu ne restes pas inactif, c'est déjà ça, tu es bien vivant. Continue car c'est très important de bouger. Gros bisous et merci de ton passage.
Bonheur du jour : j'ai commencé à le lire. Bonne semaine.
Binh An : on fait ce que l'on peut aussi. Bonne semaine.
Béa : une belle couverture qui incite à ouvrir le livre. Bonne semaine.
Nays : à chacun sa philosophie : bonne semaine et gros bisous.
Ulysse : mais je vis d'espoirs quand même, des espoirs mesurés cependant. Bonne semaine.
Laura : tiens bon, et moi pour le moment je n'écris pas, pas envie. Bonne semaine.

Écrit par : Elisabeth | lundi, 05 novembre 2018

Oh, j'ai lu ça il y a longtemps, d'ailleurs ma couverture n'est pas semblable.
Bises et bonne journée Elisabeth

Écrit par : Pascale MD | mercredi, 07 novembre 2018

les ateliers m'encouragent, comme autrefois

Écrit par : laura | dimanche, 11 novembre 2018

Il vaut mieux ne pas trop attendre...

Écrit par : écureuil bleu | mercredi, 14 novembre 2018

Écrire un commentaire