Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 05 février 2018

LA DEROBADE (Jeanne CORDELIER) Extrait

L'homme est prêt avant vous. Vous êtes maintenant seule dans la chambre ; sur la table, il y a quinze sacs, dix ou cinq, c'est la même chose. Vous les fourrez rapidement dans votre sac avec la hâte de vous retrouver dehors. Vous franchissez le seuil de l'hôtel comme une voleuse en regardant à droite et à gauche de la porte. De l'air ! Vous avez besoin d'air. Pour vous donner du courage, vous palpez sans les regarder les billets : quinze sacs, dix ou cinq, c'est de l'argent. Vous commencez à faire des projets...

Mon premier client s'appelait Jacques. Il ressemblait à Jean Sablon. Je l'avais suivi dans un hôtel de la rue Daunou. Et là tout s'était passé exactement comme ça. Et si j'ai l'heureuse faculté d'oublier les mauvais souvenirs, je n'ai jamais réussi tout à fait à oublier celui-là....

auteur,livre,écriture,littérature,culture

 

Commentaires

Un super extrait : agréable à découvrir ! Passe une très bonne semaine . Cordiales amitiés & à +

Écrit par : Gabray | lundi, 05 février 2018

Gabray : cela se passe en 1966, les temps ont changé un peu mais le monde des prostituées est un monde rude. Bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | lundi, 05 février 2018

Il me semble que c'est ce livre qui a été adapté au cinéma avec Miou Miou. L'univers de la prostitution est un monde que je connais bien et je peux confirmer que la vie dans ce milieu est très rude, tant physiquement que moralement. Mais on ne parle jamais de ce "burnes out" tabou. Tout est loin d'être plaisir et argent facile. C'est compliqué de s'en sortir si on n'est pas soutenu dans cette démarche.
Bonne soirée. Bisous

Écrit par : ksenia | lundi, 05 février 2018

Un super extrait : agréable à découvrir ! Passe une très bonne semaine . Cordiales amitiés & à +

Écrit par : Gabray | mardi, 06 février 2018

Ksénia : il me semble aussi, c'était en 1979. Il y a Miou Miou, Isabelle Mergault. Mais je pense que je ne l'ai jamais vu. Bisous et bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | mardi, 06 février 2018

Tu me fais faire un bon en arrière dans le temps. J'avais beaucoup aimé ce livre. Tiens, pourquoi ne pas le relire. Ce monde a t il vraiment changé ?

Écrit par : Chinou | mercredi, 07 février 2018

Oh, souvenirs très forts de ce livre dur, très dur que moi aussi j'ai trouvé intéressant à l'époque.
Bonne journée chère Elisabeth.

Écrit par : colo | mercredi, 07 février 2018

Courageux et puissant !

Écrit par : Ariaga | mercredi, 07 février 2018

Chinou : cela se passe en 1966 mais le principe reste le même. Bonne soirée à toi. Bises.
Colo : un témoignage vrai car écrit pas une prostituée. Bonne soirée Colo. Bises.
Ariaga : c'est un choix courageux et difficile. Bonne soirée.

Écrit par : Elisabeth | mercredi, 07 février 2018

Un livre très dur inscrit dans ma mémoire, malgré le temps passé... J'avais à la fois aimé ce livre et ...; détesté ! choc des mots qui enclenchent des images pas faciles à supporter....
Merci Elisabeth
Bises

Écrit par : luciole 83 | mercredi, 07 février 2018

Un film beau et terrible comme un coup de poing

Écrit par : Laura | dimanche, 11 février 2018

J'ai lu ce livre qui m'a beaucoup marquée, il y a bien longtemps.

Écrit par : écureuil bleu | samedi, 17 février 2018

Écrire un commentaire