Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 13 août 2011

LA PENSEE

Un recueil de pensées ressemble à ces lignes militaires trop étendues que l'ennemi peut percer en mille endroits.

(Vicomte de BONALD)

Les nouvelles pensées, même les nôtres, ne conquièrent pas immédiatement nos sympathies. Il faut d'abord que nous nous y habituions.

(Léon CHESTOV)

La pensée est la plus grande ennemie de la perfection. L'habitude de réfléchir profondément est, je suis obligé de le dire, la plus pernicieuse de toutes les habitudes prises par l'homme civilisé.

(Joseph CONRAD)

Si ces pensées ne plaisent à personne, elles pourront n'être que mauvaises ; mais je les tiens pour détestables si elles plaisent à tout le monde.

(DIDEROT)

En photo, vue plongeante de la fenêtre du Musée de LODEVE

 citations,écriture,livres,auteurs,société

mercredi, 03 août 2011

Pour philosopher un peu.

Au temps du Carnaval, l'homme se met sur son masque un visage de carton.

(Xavier FOURNERET)

La vie est une ombre qui marche, un pauvre acteur qui se pavane et se trémousse, une heure en scène, puis qu'on cesse d'entendre.

(William SHAKESPEARE)

La vie, c'est fait avec l'avenir, comme les corps sont faits avec du vide.

(Jean Paul SARTRE)

La vie n'est ni longue, ni courte ; elle a des longueurs.

(Jules RENARD)

La vie se passe en canailleries matérielles et en canailleries morales.

Ce qu'on appelle l'amour réunit souvent les deux genres.

Tout cela pour être un jour un malheureux être agonisant, puis un cadavre qu'on enfouit.

(Paul LEAUTAUD)

citations,société,écriture,livres,auteurs

 

vendredi, 29 juillet 2011

LE RAT

Le rat, après deux heures en plein soleil, est perdu.

Il va faire du cancer solaire.

Qui ne l'excusera, après cela, de préférer à la lumière l'ombre fortifiante des égouts....

(Henri MICHAUX - Passages)

citations, livre, littérature, écriture,

samedi, 23 juillet 2011

LE BONHEUR, LE BONHEUR...

Le bonheur, comme la richesse, a ses parasites (Rémy de GOURMONT).

Le plus grand bonheur après que d'aimer, c'est de confesser son amour (André GIDE).

Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre (EPICTETE).

L'homme se crée un bonheur à sa mesure, et ma foi ! le plus souvent, l'argent est sa petite mesure. (Maurice SACHS).

En photo : mon Laurier rose.

citations,écriture,société,livres

 

mardi, 19 juillet 2011

ANECDOTE

L'anecdote, c'est la boutique à un sou de l'histoire.

(E. et J. de GONCOURT)

Dans le monde, l'anecdote est à double fin. Aux gens de valeur, elle permet de dissimuler leurs pensées ;

aux autres leur nullité.

(Fernand VANDEREM)

(En photo, Citronelle de mon jardin)

 citations,société,livres,littérature,écriture

dimanche, 10 juillet 2011

Citation de Tristan BERNARD

Il y a des imprudents qui, pour ne pas avoir peur de leur imprudence, préfèrent en tirer un certain orgueil.

Société, psychologie, citations, écriturre

dimanche, 19 juin 2011

LES NOIX

Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir.

Souvenez-vous que dans la vie, sans un peu de travail, on n'a point de plaisir (Florian, Fables).

citations, fables, société, psychologie, livres

mardi, 31 mai 2011

PETITS PROVERBES SUR LES METIERS

Il n'y a pas de sots métiers, il n'y a que de sottes gens.

Il n'est si petit métier qui ne nourrisse son maître.

Chacun son métier, les vaches seront bien gardées.

Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage.

(Célèbre vers de Boileau devenu proverbe).

Un métier bien appris vaut mieux qu'un gros héritage.

Qui n'aime son métier, son métier ne l'aime (Proverbe de Bretagne)

citations,proverbes,société,écriture,livres

mercredi, 25 mai 2011

INSULTE

Le critique insulte l'auteur : on appelle cela de la critique.

L'auteur insulte le critique : on appelle cela de l'insulte.

(Henry de MONTHERLANT)

citation, société, écriture, littérature

samedi, 07 mai 2011

LES GRANDS POETES

Les grands poètes sont obscurs pour deux raisons opposées :

tantôt parce qu'ils parlent de choses trop grandes pour que n'importe qui les comprenne, tantôt parce qu'ils parlent de choses trop petites pour que n'importe qui les voie.

(CHESTERTON)

poésie,poètes,société,littérature,écriture